Publicité

La bibliothèque nationale de Tunis accélère la numérisation de son patrimoine

  • numerisation_bibliotheque_nationale_tunis.jpg

    bibliotheque-nationale-tunis-numerisation-patrimoine
    Les équipes de la bibliothèque nationale de Tunis numérisent près de 16 000 périodiques pour sa bibliothèque numérique. (WikiCommons/Moushira)
  • Engagée depuis 2017 dans la numérisation de son patrimoine écrit, la bibliothèque nationale de Tunis a lancé plusieurs projets dont une bibliothèque numérique et un musée virtuel et collaboratif. 

    Dès 2017, la bibliothèque nationale de Tunis lançait un projet de numérisation du patrimoine écrit. L’objectif ? Préserver la richesse des documents et autres livres accumulés depuis sa création en 1885, mettre en avant les auteurs tunisiens et permettre un accès décentralisé à la culture. Aujourd’hui, cette démarche a donné lieu à plusieurs programmes.

    Ainsi, la création d’une bibliothèque numérique, baptisée Khaldouniya Numérique permet non seulement de garder en mémoire les ouvrages qui se dégradent, mais aussi de s’ouvrir vers l’extérieur.

    Forte de ses 2 millions de livres, 16 000 périodiques et 24 000 manuscrits, la bibliothèque se met ainsi au service de la recherche, facilitant le travail de nombreux étudiants et scientifiques. La bibliothèque nationale de Tunis compte bien toucher les jeunes générations à travers ce projet de numérisation.

    Un musée virtuel et collaboratif

    Les équipes ont aussi engagées un important travail au niveau de la numérisation des journaux acquis au fil des années. En effet, dans le bâtiment, 2 000 m2 sont dédiés à leur consultation. Papier jauni, encre dévalée… Certains datent du 19e siècle et témoignent de la riche histoire culturelle du pays. Notamment avec des publications tunisiennes, françaises, italiennes ou encore maltaises.

    De cette démarche, en découle aussi un musée numérique du patrimoine écrit. Les internautes pourront découvrir un livre sur l’industrie du calcul, écrit par Ibrahim Belishtar au 17e siècle, ou encore des statistiques brutes sur le profils des éléments déjà numérisés.

    Cette plateforme a été imaginée comme un outil collaboratif, où les chercheurs, traducteurs et autres professionnels concernés peuvent contribuer à l’enrichissement de ce musée.
    Le site internet de la bibliothèque nationale de Tunis fédère l’ensemble de ces projets et propose des accès directs aux différents portails.
     

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.
    Publicité

    sponsoring_display_archimag_episode_6.gif