Article réservé aux abonnés Archimag.com

La Ged du 21e siècle est là !

  • ged_notes.jpg

    logiciel-ordinateur
    Archimag s'est intéressé aux démarches innovantes de deux acteurs de la Ged : DocuWare et la startup Zeendoc. (Freepik)
  • Sommaire du dossier :

     

    La Ged (Gestion électronique de documents) ne cesse d’innover depuis Taurus, la première solution apparue en 1993. Les données informatiques se développent à une vitesse incroyable, les Ged doivent se transformer pour répondre aux besoins toujours plus grands des entreprises. Zoom sur deux acteurs du domaines : l'historique DocuWare et la startup Zeendoc.

    DocuWare

    + repères innovation

    • Pourcentage du chiffre d’affaires dédié à la R&D : 20 % de notre CA (45 M€)
    • Effectif dédié à la R&D dans l’entreprise : 60 personnes (sur 300)
    • La démarche innovante de DocuWare en un chiffre : ​2 mises à jour par an

    Site web

    Questions à Olivier Rajzman, directeur commercial

    DocuWare et la quête de l’automatisation maximale

    Nous avons développé notre propre logiciel de lecture et reconnaissance automatique de documents (Lad, Rad) basé sur l’auto-apprentissage et la mutualisation des modèles. En plus de cela, nous travaillons sur la gestion de formulaires web dynamiques.

    Les clients attendent une automatisation forte pour leurs workflows. C’est pourquoi nous nous concentrons sur les tâches importantes en développant un système d’affectation automatique des tâches pour les signatures. À partir des factures fournisseurs traitées, nous avons l’intégration comptable des écritures. Enfin, dernièrement, notre pôle R&D s’est concentré sur l’élaboration de la signature électronique (développée avec la plateforme de DPII).

    DocuWare et la collaboration

    Nous avons des demandes de partage d’informations en interne et en externe au travers de portail, pour les clients et les fournisseurs.

    DocuWare et la sécurité

    Nous avons développé un système de cryptage des documents en conformité avec le RGPD (Règlement général sur la protection des données). Par ailleurs, nous accordons un intérêt particulier à la gestion de la confidentialité. La mise en place d’un journal d’audit est une de nos solutions qui permet une plus grande traçabilité de vos documents.  

    Dernière innovation en date

    Notre version 7 bénéficie d’une toute nouvelle architecture, principalement pour améliorer nos performances sur le cloud. Nous mettons l’accent sur la mobilité et l’orientation stratégique vers le cloud.


    Zeendoc

    + repères innovation

    • Pourcentage du chiffre d’affaires dédié à la R&D : NC​
    • Effectif dédié à la R&D dans l’entreprise : 40 % des collaborateurs de Sages Informatique, éditeur de la solution Zeendoc
    • La démarche innovante de Zeendoc : ​notre connaissance du marché, acquise auprès de nos clients, nous a permis de proposer un produit « conçu et développé pour répondre à vos besoins au quotidien » ; plus qu’un simple outil de Ged, Zeendoc apporte un nouveau service à ses clients.

    Site web 

    Entretien avec Cyril Colombani, responsable marketing

    Zeendoc et la quête de l’automatisation maximale

    Zeendoc aide les entreprises et les collectivités à mieux analyser et gérer leurs documents et à tirer le meilleur parti de l’information qu’ils contiennent. Notre solution cloud de gestion des documents, de dématérialisation des échanges, permet aussi l’automatisation des tâches répétitives : génération d....

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    magazine-Archimag
    Dans la course à l’innovation, difficile d’affronter la concurrence avec de vieux outils. Mais d’abord, peut-on encore parler de gestion électronique de document (Ged), de gestion de contenu ? De quels types d’outils les entreprises ont-elles besoin ? Un observateur nous éclaire.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !