Publicité

Optimiser le parcours client/usager grâce à l'automatisation intelligente

  • vignette_Arondor.jpg

    Xavida Davila d'Arondor vous explique comment la RPA permet de gagner du temps et d'optimiser le parcours client/usager.
  • Afin d’améliorer l’expérience de leurs clients et de débarrasser leurs collaborateurs des tâches manuelles, chronophages et sans valeur ajoutée, les acteurs de la banque, de l’assurance, des mutuelles et la plupart des grandes organisations ont modernisé leurs processus de back-office et de front-office. Leur objectif est aujourd’hui d’automatiser ce qui peut l’être dans une démarche « customer centric » et de proposer une entrée en relation pouvant se faire 100% à distance.

    Relever ce défi, implique la mise en œuvre combinée de technologies de BPM (Business Process Management), de RPA (Robotic Process Automation) et d’intelligence artificielle.

    Le BPM permet d’optimiser l’exécution des processus métiers via leur formalisation et leur dématérialisation.

    La RPA, elle, assure l’automatisation des tâches répétitives standardisées, comme le copier-coller de mêmes données au sein de différents applicatifs.

    Quant à l’IA, elle promet une analyse efficace des requêtes clients (courriers, mails, etc.) afin d’identifier les demandes les plus fréquentes, de connaître leur niveau d’urgence et d’assister les conseillers dans leurs réponses.

    Tout doit être fait aujourd’hui pour faciliter l’entrée en relation et le suivi des dossiers.

    Pour comprendre comment s'imbriquent ces technologies afin d'optimiser le parcours client/usager, comment se monte ce type de projet et quel rôle Arondor y joue, Xavier Davila, Directeur du pôle Capture de l'entreprise, vous dit tout en moins de 4'. 

    Pour en savoir plus sur le sujet, notez qu'Archimag a consacré un numéro à la RPA, ainsi qu'un Guide Pratique à l'IoT et à l'intelligence artificielle

    Archimag organise également le 29 novembre à l'hôtel Crillon - Paris, un petit-déjeuner consacré aux technologies permettant d'optimiser le parcours client, en partenariat avec Kofax et Arondor. Pour vous y inscrire, c'est ICI. 

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !