Article réservé aux abonnés Archimag.com

Numérisation : comment le Département des Alpes-Maritimes a modernisé sa gestion du courrier

  • gestion-courrier-departement-alpes-maritimes.jpg

    gestion-electronique-courrier-departement-alpes-maritimes
    Le Département des Alpes-Maritimes a mis en place une chaîne de numérisation dédiée au courrier et souhaite désormais éviter de faire circuler le papier dans ses services. (Freepik/gstudioimagen)
  • Si la gestion électronique du courrier n’était pas étrangère au Département des Alpes-Maritimes, elle s’est aujourd’hui largement automatisée et professionnalisée avec l’adoption d’une nouvelle solution : la Gec de FlowerDocs développée par Arondor. A la clé : une numérisation centralisée, une distribution du courrier plus sûre et plus efficace, ainsi qu'une réduction des délais de traitement des demandes effectuées par les usagers, quel que soit le canal. 

    Temps de lecture : 5 minutes

    mail Découvrez Le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux professionnels de la dématérialisation et de la transformation numérique !

    C’est en 2006 que le Département des Alpes-Maritimes a mis en place sa gestion électronique du courrier (Gec) originelle. Sauf qu’au bout d’une quinzaine d’années, la solution sur laquelle elle s’appuyait commençait à montrer de sérieux signes de fatigue, sans aucune possibilité d’évolution.

    « La numérisation des courriers n’était alors pas obligatoire », précise Michel Riallant, chef du service SPAN, à la direction des services numériques du Département des Alpes-Maritimes. « Nous effectuions simplement un enregistrement des courriers. Ce qui consistait à remplir une fiche d’identification pour chaque courrier. Cette fiche générant un code-barres qui était apposé sur le courrier lui-même pour en assurer le suivi ».

    La procédure était devenue chronophage et n’était absolument plus en phase avec les usages numériques actuels.

    enlightenedLire aussi : Gestion électronique du courrier : à chaque métier sa Gec

    Quand un projet en cache un autre

    Profitant d’un projet de dématérialisation des demandes de prestations sociales mené avec Arondor, intégrateur et éditeur, et Kofax (logiciels d’automatisation), le Département s’est alors posé aussi la question de la numérisation globale du courrier entrant. L’objectif étant de raccourcir les délais de répons....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-348-science-ouverte
    La science ouverte entend favoriser la diffusion des publications et des données de la recherche. Elle est donc confrontée aux logiques propres au monde de l’édition scientifique et aux bases de données fermées. Son enjeu principal est de favoriser le travail des chercheurs et l’apprentissage des étudiants.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Couv demat 2020.png