Publicité

Documation 2022 - Fraude documentaire et à l’identité : comment se protéger ?

  • documation_fraude_identite.jpg

    Documation-2022-Fraude-documentaire-identite-comment-se-proteger
    7 entreprises sur 10 ont été visées par une tentative de fraude à l'identité (Archimag)
  • En direct de Documation - La fraude documentaire et à l'identité est massive et se présente sous diverses formes. Bonne nouvelle, il existe des règlements et des outils pour réduire les risques.

    7 entreprises sur 10 ont déjà été visées par des tentatives de fraude à l'identité. Pour Antoine d'Hébrail, Directeur marketing et du développement de l’Identité Numérique au sein de Docaposte, "cette fraude est un vrai fléau car elle vise non seulement les entreprises mais également les citoyens français. Environ un tiers d'entre eux a subi une tentative de ce genre". Massive, cette fraude se présente sous plusieurs formes : création d'un faux document, modification d'un document existant, usurpation d'identité... 

    Heureusement pour les entreprises et les individus, la législation a pris - tardivement - la mesure du problème avec une première loi en 2022. Depuis, l'arsenal réglementaire s'est renforcé notamment avec le célèbre règlement européen eIDAS qui édicte trois niveaux de garantie.  En France, l'Anssi (Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information) veille à la bonne application du règlement eIDAS. Et des règlements métier ont également vu le jour en particulier dans le secteur très sensible de la finance avec le dispositif de Lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LCB-FT).

    Certification PVID

    Du côté des solutions, les acteurs de la filière proposent une large panoplie d'outils : vérification d'identité / du porteur / du titre d'identité, authentification via un code PIN, un mot de passe, une empreinte digitale, une identification faciale... "Idéalement, il faut multiplier ces moyens d'identification pour réduire les risques d'usurpation" explique Antoine d'Hébrail. Docaposte commercialise une solution baptisée ID 360 qui se présente sous la forme d'une application permettant de vérifier l'identité à distance. 

    Autre acteur, AR 24 a développé un procédé d'identification à distance qui est actuellement en cours de certification auprès de l'Anssi. AR 24 espère ainsi obtenir la certification PVID (Prestataires de vérification d'identité à distance) délivrée par l'Anssi. Cette certification repose sur un référentiel de 300 exigences applicables à ces prestataires. 

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.

    supplement-confiance-numerique-270500.png