Journée Confiance Numérique Archimag Episode II : le programme complet

  • confiance_numerique.jpg

    Deux doigts
    Retrouvez-nous pour cette grande journée consacrée à la Confiance Numérique le 10 mai de 9h30 à 17h !
  • Archimag organise la deuxième édition de sa Journée Confiance Numérique le 10 mai prochain de 9h30 à 17h00. Un panel d'experts sera présent tout au long de la journée pour porter un oeil neuf sur les risques et les menaces qui pèsent aujourd'hui sur les organisations et sur les technologies à mettre en oeuvre pour s'en prémunir. 

    La confiance numérique fait aujourd'hui partie des principales préoccupations des organisations. Entre les cybermenaces, le développement du travail à distance, l’essor des usages digitaux, la multiplication des canaux de vente, l’évolution du comportement des fraudeurs, les vulnérabilités des réseaux, accès et systèmes, sans parler des fuites de données, les organisations se trouvent confrontées à un véritable tsunami sécuritaire face auquel elles doivent agir. 

    Cette journée orchestrée par Archimag sera l’occasion de comprendre que, dans un monde de plus en plus dématérialisé où il devient difficile de différencier le “vrai du faux”, il existe des mécanismes et des technologies capables de prouver la validité d’une donnée ou d’un document, de garantir son intégrité (signature électronique, parapheur, coffre-fort numérique, envoi recommandé électronique, cachet électronique, SAE, etc.), d'assurer sa pérennité tout en rassurant les clients/usagers/citoyens dans les relations qu'ils établissent avec des professionnels.

    Cette confiance numérique est d'ailleurs encadrée par des lois, des textes, des labels et des certifications comme le règlement eIDAS, la norme NF Z42-026 sur la copie fiable, ou encore le RGPD. Ils seront eux aussi au cœur des débats de cette journée. 

    Demandez le programme !

    La journée démarrera à 9h30 par une keynote à laquelle prendront part deux experts en cybersécurité et en protection des données : Sylvain Staub, CEO de Data Legal Drive et Pascal Baisnée, PDG de Certilane. Ils vous expliqueront que, si l’essor de la digitalisation des processus ouvre des opportunités de croissance et d’innovation inédites, il entraîne également une exposition à des risques nouveaux : violation de données, ransomwares, risque réputationnel, non-conformité, etc. Ces risques pèsent évidemment sur les organisations et leur environnement, faisant émerger un besoin accru de confiance, dont les conditions sont multiples : maîtrise des technologies (blockchain, automatisation des processus, RPA, intelligence artificielle, etc.), des risques cyber, de l’exploitation des données, etc. Vous comprendrez dès lors pourquoi il devient plus essentiel que jamais pour les entités publiques et privées d’agir pour assurer les conditions minimales d’une relation de confiance avec leurs parties prenantes.

    Suivront plusieurs sessions dont : 

    • 10h00 - 11h10
      Une session consacrée à la signature électronique et au parapheur électronique. Après un état des lieux du marché et un zoom sur les usages du parapheur électronique (extrait du 11ème Rapport sur la Gouvernance de l'information numérique du groupe Serda) opéré par Caroline Buscal, qui dirige l'activité Consulting du Groupe Serda, vous saurez comment la signature électronique peut être déployée dans la sphère publique, à la fois, en interne, à l'usage des élus et des agents, mais aussi à l'externe, au service des citoyens. Et ce, grâce à Adrien Torregrosa, responsable marketing de Lex Persona. Nous évoquerons ensuite, avec Richard Lamy, Product Manager chez Docaposte, les principaux cas de litiges liés à la signature électronique (Ce n'est pas moi qui ai signé ! Ce n'est pas ce que j'ai signé ! Je n'ai pas pu signer à ce moment-là !) afin de comprendre les mécanismes qui entrent en jeu pour garantir cette confiance et avoir la preuve que l'engagement est bien valide. Nous terminerons avec Hervé Streiff, Directeur Stratégie Digitale chez Xelians, par un zoom sur la vérification de la signature et sa conservation. Deux approches complémentaires à l’acte de signature en lui-même. 
       
    • 11h15 - 12h15
      Une session consacrée à la fraude documentaire, aux processus de KYC (Know Your Customer) et à l'identité numérique. Philippe Sanchis, secrétaire général de la FNTC (Fédération Nationale des Tiers de Confiance) et CEO de Vialink fera le tour des principaux enjeux liés à la fraude documentaire, avant que Romain Le Formal, responsable marketing des solutions identité numérique chez Tessi, vous explique quels mécanismes permettent de la détecter et de l'éradiquer. 
       
    • 13h45 - 14h45
      Une session consacrée à l'archivage électronique qui fait d'ailleurs partie des grandes tendances 2022 sur le marché de la dématérialisation. Après un rappel du cadre réglementaire autour de l'archivage électronique par Arnaud Belleil, représentant du Vice Président de la FNTC section archivage, Romain Le Formal, responsable marketing des offres ECM/SAE chez TessiFabrice Aresu, CEO LuxTrust et Jean-Marc Rietsch, President & Founder Pineappli, vous expliqueront pourquoi l’archivage est un vrai projet d’entreprise et comment cette technologie s’intègre dans un processus dématérialisé de bout en bout et doit aujourd'hui faire partie intégrante d'un parcours client digital. 
       

    • 14h45 - 15h15
      Nous poursuivrons sur l'archivage électronique avec une session sur Vitam, sous l'angle VaS (Vitam as a Service) avec un éclairage sur la sécurité (architecture, certification, etc.) et la contractualisation. Et ce, grâce à la présence d'Alice Grippon, Directrice de la communication et des partenariats chez Programme Vitam, Ministère de la Culture. Pierre Fuzeau, Président du Groupe Serda fera également un zoom sur le marché des solutions d'archivage électronique, avec un rappel sur les vertus d'un SAE pour la réduction de l'empreinte carbone.
       

    • 15h15 - 15h45
      Un guichet juridique sera mis en place pendant 30 minutes. Vous pourrez ainsi poser toutes vos questions à deux avocats spécialisés en Droit des nouvelles technologies : Me Eric Caprioli et Pascal Agosti. 
       

    • 15h45 - 16h30 
      Une session consacrée à la Blockchain. Une technologie qui fait toujours beaucoup parler d'elle, mais dont bon nombre d'entre vous ne connaissent pas les applications concrètes. Comment la Blockchain peut-elle être exploitée pour renforcer cette confiance ? Quelles sont les applications envisagées et les cas d'usage déjà opérationnels ? C'est ce que nous verrons avec deux spécialistes du sujet : Jean Rémi Quiriconi, Cofondateur et CTO de Mailstone, membre de la FFPB (Fédération Française des Professionnels de la Blockchain) et Quentin Drouot, CTO d'Archipels

    Enfin, la journée se terminera avec une keynote de clôture (16h30 - 17h00) au cours de laquelle nous nous interrogerons sur les enjeux de la sécurité de demain et sur les technologies qui devraient définir ce nouveau cadre de confiance (identité numérique, biométrie, empreinte vocale, intelligence artificielle, authentification multifacteur, etc.) avec Béatrice Peirani, Alliance FIDO, Expert Normalisation chez Thales et Karim Bouami, Digital Identity & Trust Services Director de Devoteam

    Pour vous inscrire, c'est ICI

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png