Publicité

Kofax fait l’acquisition d’Ephesoft

  • kofax-fait-acquisition-ephesoft.jpg

    Kofax-fait-acquisition-Ephesoft
    Kofax finalise l'acquisition d'Ephesoft avec le soutien de TA et Clearlake. (rawpixel/freepik)
  • Kofax, spécialiste des logiciels d’automatisation documentaire, annonce l’acquisition d’Ephesoft, société dédiée au traitement intelligent de documents (Intelligent Document Processing). Un rachat soutenu par TA Associates et Clearlake Capital Group, deux sociétés d'investissement qui ont elles-mêmes racheté Kofax début août 2022.  

    Kofax tente de renforcer sa position sur le marché des logiciels d’automatisation intelligente, cette fois-ci avec l’acquisition d’Ephesoft. Grâce à cela, l’éditeur souhaite élargir ses solutions de traitement intelligent de documents.

    A ce propos, le directeur général de Kofax, Reynolds C. Bish déclare : “Nous avons suivi les progrès d'Ephesoft sur le marché pendant des années, car nous nous sommes tous deux concentrés sur le soutien à la transformation digitale des entreprises. Cette acquisition étend nos solutions IDP et nos capacités cloud, permettant à Kofax de mieux répondre aux besoins de ses clients dans le monde entier”.  

    De son côté, la société fondée en 1985 en Californie continuera de soutenir les produits et les clients d'Ephesoft, chez lequel aucun changement de direction n'est prévu. 

    Kofax racheté en août 2022  

    Cette transaction, dont les conditions financières n'ont pas été communiquées, intervient quelques semaines seulement après le rachat de Kofax par deux entreprises d'investissements : TA Associates et Clearlake Capital Group. Ces deux sociétés ont donc soutenu le rachat d'Ephesoft par Kofax, avec pour objectif de faire évoluer ses logiciels et solutions, mais également d’étendre ses services. 

    Paul Huber, directeur général, et Erik Hansen, vice-président, de Clearlake, déclarent : “La combinaison de Kofax et d'Ephesoft renforce notre vision de croissance pour Kofax et rassemble l'expérience et les capacités des produits au sein de l'industrie du traitement intelligent des documents, afin de fournir un ensemble plus complet de solutions logicielles aux clients de la société combinée. Ce partenariat représente une étape importante alors que nous poursuivons notre mission : positionner Kofax à l'avant-garde de la numérisation des flux de travail”.  

    Quatrième rachat en moins d’un an   

    Avec l’acquisition d’Ephesoft, Kofax comptabilise son quatrième rachat en l’espace d’un an. En effet, l’entreprise avait déjà racheté Tungsten en juin 2021, puis Printix en août 2021, et enfin Psigen en juin 2021, et poursuit sa dynamique d’expansion sur le marché. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag
    Pas à pas, l’administration avance vers un service public 100 % dématérialisé, comme le veut le programme Action publique 2022. Où en est-on aujourd’hui ? Dans quel esprit les projets sont-ils menés ? La direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (Dinsic) et la direction interministérielle de la transformation publique (DITP) font le point. Ministère de la Culture, gendarmerie et Pôle Emploi font part de leurs expériences. Des outils spécifiques peuvent être à l’oeuvre. Les Maisons de services au public s’élèvent contre l’illectronisme.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png