Article réservé aux abonnés Archimag.com

Judith Mehl : "sa capacité d'adaptation fait la force de Luminess"

  • sucess-story-judith-mehl.jpg

    luminess-success-story-services-numeriques
    Judith Mehl, directrice de l’engagement, de la communication et des affaires institutionnelles du groupe Luminess. (DR)
  • En 2022, 120 ans après sa création, Jouve devenait Luminess. Retour sur l'histoire de cette entreprise spécialisée dans les services numériques avec Judith Mehl, directrice de l’engagement, de la communication et des affaires institutionnelles du groupe Luminess.

    mail Découvrez toutes les newsletters thématiques gratuites d'Archimag dédiées aux professionnels de la transformation numérique, des bibliothèques, des archives, de la veille et de la documentation.

    Comment est né Luminess ?

    Luminess était au départ une imprimerie [NDLR L’entreprise, qui a changé de nom en 2022, s’appelait auparavant Jouve]. Celle-ci a progressivement intégré des usages numériques tels que le CD-Rom, les minitels et les premiers sites internet, avant de développer au fur et à mesure l’intelligence artificielle (IA) de reconnaissance d’image ou encore le pilotage par les données de l’intégralité des processus de ses clients.

    Aujourd’hui, Luminess est une société 100 % digitale, puisque l’activité de l’imprimerie a été vendue il y a quatre ans.

    Lire aussi : Facture électronique : préparez-vous grâce à l’accompagnement de Luminess

    Comment fait-on pour exister et tenir dans un marché aussi concurrentiel ?

      Nous évoluons dans un environnement concurrentiel, mais qui laisse néanmoins la place à chacun de développer son expertise. De notre côté, notre cœur d’activité s’articule autour du BPO (business process outsourcing ou externalisation des processus métier), que nous déployons dans cinq secteurs stratégiques : la santé, le secteur public, les mutuelles, les banques et assurances, et la propriété intellectuelle.

      Nos services d’externalisation de processus reposent sur une plateforme technologique.

      Quelles sont les clés du succès ?

      Selon moi, la clé de notre succès réside dans notre capacité d’écoute, afin de rester toujours en adéquation avec les problématiques actuelles de nos clients et même d’anticiper leurs futurs besoins. Cette capacité d’adaptation fait la force de Luminess. C’est elle qui lui permet d’exister et de se pérenniser depuis cent vingt ans.

      Diriez-vous que Luminess a eu du flair ?

      Oui, je le pense, et notamment lorsque nous avons pris la décision d’interrompre notre activité d’imprimerie pour nous consacrer aux services numériques. Nous y avons concentré nos efforts afin d’y être plus efficaces. Luminess s’est ainsi positionné de manière plus franche sur ce marché.

      Lire aussi : Jouve change de nom et devient Luminess

      Quelles sont les demandes de vos clients aujourd’hui ?

      Nos clients nous demandent d’être rapides sans délaisser la qualité. Le véritable enjeu consiste à leur proposer d’externaliser leurs processus pour qu’ils puissent gagner en efficience opérationnelle en réduisant leurs coûts, et ce dans les délais imposés et sans mettre de côté la qualité du service.

      3 infos clés

      • Année de fondation : 1903
      • Lieu de naissance : Mayenne (Pays de la Loire)
      • Effectif : 1 800 collaborateurs (dont 600 en France)
      Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
      IA-nouvelles-technos-service-public
      Amélioration de la gestion des ressources, simplification des démarches administratives, automatisation de tâches répétitives, renseignement des citoyens… L’IA et les nouvelles technologies ont ouvert de nouvelles perspectives au service public. Mais quels sont leurs enjeux éthiques et sociétaux ainsi que leurs applications concrètes dans les domaines de la justice, de la lutte contre la fraude, de la cybersécurité et de la gestion de la relation citoyen?
      Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
      À lire sur Archimag
      Les podcasts d'Archimag
      Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".

      2025-Catalogue Dématérialisation-Serda Formation