Publicité

Web sémantique : une plateforme documentaire dédiée est en ligne

  • 274 1 actu web semantique CJO.jpg

    La plateforme a été créée avec le logiciel de gestion bibliographique open source Zotero. (Trobrillant Frédéric/Flickr)
  • L'ADBS et le GFII se sont associés pour créer une plateforme documentaire pédagogique autour du web sémantique.

    Que tous les passionnés du web de données et du linked open data se réjouissent: une plateforme documentaire rassemblant une centaine de sources de référence sur le web sémantique vient d'être créée par le Groupement français de l'industrie de l'information (GFII) et par l'Association des professionnels de l'information et de la documentation (ADBS). 

    Fournissant des modèles (vocabulaires, schémas de données, métadonnées) pour lier et structurer des informations devant être partagées et réutilisées, le web sémantique permet d'optimiser l'accès et la valorisation de contenus en ligne ; et notamment ceux des services liés à l'ouverture des données publiques (open data). Pourtant, l'ADBS rappelle qu'il s'agit d'un domaine "complexe à appréhender autant qu'un terrain parfois difficile à pratiquer" par nombre de professionnels.

    Accès ouvert

    C'est en partant de ce constat que les deux groupements se sont associés pour fournir un corpus de sources non exhaustif mais de qualité, selon les centres d'intérêts et usages. L'ADBS précise sur son site que cette plateforme permettant de comprendre et partager les enjeux du web sémantique dispose d'un "accès ouvert, partagé, balisé et qualifié" pour "la communauté élargie de leurs adhérents (ADBS + GFII), mais aussi à tous les porteurs de projets".

    Crouwdsourcing

    Collaborative, cette plateforme pédagogique est amenée à évoluer en fonction des retours critiques de l'ensemble des acteurs de la gestion de l'information (production, diffusion, valorisation), que sont bien évidemment les porteurs de projets, les éditeurs, les documentalistes, les bibliothécaires et les archivistes, mais aussi les rédacteurs, les chercheurs, les informaticiens et les développeurs. Chacun est appelé à la consulter, mais aussi à réagir et même proposer de nouvelles références par l'intermédiaire d'une liste de diffusion dédiée.

    Enfin, les institutions et les associations professionnelles de l'infodoc, comme les établissements de recherche et de formation sont également sollicitées afin de poursuivre le développement de la plateforme par la signature de tout nouveau partenariat éventuel.

    À lire sur Archimag

    Commentaires (1)

    • Portrait de Loic Vinet

      Merci ;)

      avr 01, 2014

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    80
    C'est le pourcentage de Français qui estiment que la dématérialisation a généré de la déshumanisation dans les services publics.

    Recevez l'essentiel de l'actu !