Article réservé aux abonnés Archimag.com

Comment choisir son coffre-fort numérique ? Comparatif et tuto vidéo

  • choisir_CFN.jpg

    cadenas-coffre-fort
    Alain Borghesi : "Les travaux en cours autour du relevé d’identité des coffres-forts numériques (RIC) porté notamment par la FNTC suscitent un très vif intérêt". (Freepik)
  • Choisir une solution de coffre-fort numérique, c’est entrer de plain-pied dans la dématérialisation. Mais cela ne s’improvise pas. Zoom sur différents points clés pour adopter le coffre-fort numérique qui correspond à son besoin et son usage, avec un tableau comparatif des différentes solutions, et un tuto vidéo pour choisir son coffre-fort électronique en 5 points clés.

    Hautement sécurisé, un coffre-fort numérique (CFN) est un service qui permet d’archiver, d’indexer, de visualiser, de récupérer et même de partager des fichiers numériques sensibles tels que des documents administratifs, des contrats ou des factures. Loin d’être un simple espace numérique accessible à distance, il doit garantir l’intégrité et la confidentialité des contenus qu’il conserve.

    Normes

    Choisir un CFN implique donc d’être attentif à sa conformité avec certaines normes et exigences : la norme Afnor NF Z 42-020 pour la garantie d’intégrité dans le temps, mais aussi le respect du décret du 30 mai 2018 pour la garantie de la confidentialité grâce au chiffrement des documents et données. À celles-ci s’ajoutent le certificat Iso 27 001 sur la sécurité des systèmes d’information, l’Iso 9001 qui certifie les sites de stockage, mais aussi le label délivré par la Fédération des tiers de confiance du numérique (FNTC). C’est par le respect d’un certain nombre de processus et de mécanismes (horodatage, calcul d’empreintes, journal de preuves, signature électronique, etc.), réalisés par des tiers ou par l’éditeur lui-même, qu’un CFN permet d’assurer un archivage « à vocation probante ».

    Centralisation

    L’innovation et l’évolution de la réglementation ont peu à peu ouvert le champ des possibles des CFN. Selon l’usage qu’il souhaite en faire, un futur client devra donc être attentif à certaines fonctionnalités. D’abord, il convient d’anticiper...

    le type de documents qui y seront déposés (factures électroniques, bulletins de paie, données publiques, etc.). « Centraliser tous types de documents, y compris sensibles, est de plus en plus recherché », explique Didier Louvet, directeur du programme Digiposte, du groupe La Poste, « par exe....

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    Archimag-318
    La recherche d’information est le lot quotidien des documentalistes et veilleurs. Dans leurs outils, de plus en plus d’intelligence artificielle. Pour quels bénéfices ?
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !