Article réservé aux abonnés Archimag.com

Cybercriminalité : comment réagir en cas de ransomware ?

  • cybercriminalite-protection-juridique.jpg

    reagir-ransomware-proteger
    Quels sont les bons réflexes pour se protéger juridiquement en cas d'attaque par ransomware ? Découvrez nos conseils pour réduire les dégâts, recueillir des preuves, déposer plainte, notifier la cnil ou encore établir un plan média. (Freepik/rawpixel.com)
  • Bien qu’il existe différents moyens pour les cybercriminels de s’approprier de manière illégale les données personnelles d’un individu, la cybercriminalité (c'est à dire des attaques par ransomware ou rançongiciel) sont un vrai sujet d’actualité, avec une augmentation sans précédent sur les dernières années. Voici comment réagir en cas d'attaque et les bons réflexes de cybersécurité à adopter pour se protéger juridiquement.

    mail Découvrez Le Brief de la Démat', la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée à la dématérialisation et à la transformation numérique des organisations !

    Contre les cybermenaces : protection des données personnelles et prévention des failles de sécurité

    L’Agence nationale de la sécurité des systèmes informatiques (Anssi) a traité 104 cas d’attaques par ransomware ou rançongiciel entre janvier et août 2020. Le FBI ainsi que Interpol soulignent l’importance d’adopter des systèmes informatiques sécurisés afin de limiter le risque d’attaques par rançongiciel. Un type d’attaque dont l’Agence européenne de la sécurité des réseaux et de l’informatique a décrété comme étant à la hausse et faisant actuellement partie des 15 menaces cyber les plus importantes.

    Compte tenu de l’imposante hausse à la fois de la fréquence, mais aussi de l’ampleur des attaques cyber depuis 2018, les gouvernements n’ont plus l’option de simplement ignorer ce sujet. En effet, la protection de données personnelles ainsi que la prévention des failles de sécurité sont devenues une priorité incontournable pour tout type d’organisations à travers le monde.

    enlightenedLire aussi : Cybermenaces : comment lutter contre les ransomwares en toute légalité ?

    Dans le cadre de la crise sanitaire du covid-19, nous avons pu observer une transition plus que significative vers le digital et ceci a eu comme résultat de largement faciliter l’accès aux données personnelles de n’importe qui par des cybercriminels.

    La massification du recours aux systèmes informatiques n’a fait qu’augmenter le nombre d’attaques ainsi que leur gravité ; les attaquants saisissent cette opportunité qui est, pour eux, une opportunité en or, pour lancer des attaques ciblées sur des systèmes fragilisés.

    enlightenedLire aussi : EY : enquête mondiale sur la sécurité de l’information 2021

    Ransomware : le mode opératoire

    Tout d’abord, notons l’importance de définir ce qu’est une attaque par rançongiciel, la définition officielle donnée par l’Anssi est la suivante « un programme malveillant dont le but est d’obtenir de la victime le paiement d’une rançon ». Lors d’une attaque par rançongiciel, le système informatique de la ....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-348-science-ouverte
    La science ouverte entend favoriser la diffusion des publications et des données de la recherche. Elle est donc confrontée aux logiques propres au monde de l’édition scientifique et aux bases de données fermées. Son enjeu principal est de favoriser le travail des chercheurs et l’apprentissage des étudiants.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité