Publicité

L'Etat met le cap sur la sobriété numérique

  • sobriete_-_numerique_-_gouv.jpg

    Etat-met-cap-sobriete-numerique
    La France doit réduire sa consommation d'énergie de 10 % en deux ans (Public Domain Pictures)
  • Le gouvernement a installé un groupe de travail "Numérique et télécommunications" qui aura vocation à réduire notre consommation d’énergie de 10 % en deux ans.

    Emmanuel Macron l'avait annoncé le 14 juillet dernier : la France doit réduire sa consommation d'énergie de 10 % en deux ans. Pour mener à bien cet objectif, le gouvernement a installé un groupe de travail baptisé "Numérique et télécommunications" et rassemblé de nombreux acteurs de la filière numérique française.

    Ces entreprises s'engagent à respecter une série de bonnes pratiques en matière de sobriété numérique : extinction de l’éclairage des lieux de commerce après la cessation de l'activité, maîtrise de la température à 19°C dans les locaux, organisation du travail afin de limiter la consommation énergétique...

    L'exemple de la facture électronique

    Pour Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, et Jean-Noël Barrot, ministre délégué chargé de la Transition numérique, les dispositifs qui ont été mis en place depuis plusieurs années contribuent déjà à la sobriété numérique. Notamment la facture électronique ou le développement du reconditionnement et l’allongement de la durée de vie des terminaux. Par ailleurs, la consommation énergétique des lignes fixes a été divisée par trois avec le passage à la fibre.

    Selon Jean-Noël Barrot, "de nouvelles mesures seront bientôt présentées pour réduire la consommation d'énergie du secteur".

     

     

     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.