Publicité

Etats-Unis : les Archives nationales réclament une enquête contre Donald Trump

  • trump-archives-2022.png

    Etats-Unis : les Archives nationales réclament une enquête contre Donald Trump
    Donald Trump face aux journalistes (https://www.45office.com)
  • Quinze cartons d'archives ont été retrouvés au domicile privé de l'ancien chef d'Etat alors qu'une loi de 1978 oblige tout président à transmettre l’ensemble de ses courriels, lettres et autres documents de travail aux Archives nationales.

    Les Archives nationales, chargées de conserver les documents des présidents américains, ont demandé à la justice d’ouvrir une enquête visant Donald Trump. Selon le Washington Post, l'institution archivistique reproche à l'ancien président d'avoir transféré dans sa villa de Mar-a-Algo (Floride) quinze cartons de documents que Donald Trump avait emportés après avoir quitté la Maison blanche en janvier 2021.

    Parmi les documents archivés dans ces boîtes, figurent des lettres de Barack Obama et du leader nord-coréen Kim Jong Un. Or, en vertu d’une loi de 1978, tout président américain doit transmettre l’ensemble de ses courriels, lettres et autres documents de travail aux Archives nationales.

    "Vous devez scotcher les morceaux ensemble"

    Si les faits reprochés à Donald Trump étaient avérés, ils viendraient confirmer les témoignages de plusieurs membres de son entourage. En 2021, ces derniers expliquaient que le président n'hésitait pas à déchirer des documents liés à l'exercice de sa présidence. Selon Solomon Lartey, ancien analyste des archives de la Maison-Blanche, des responsables de la Nara (National Archives and Records Administration) ont pourtant rappelé à Donald Trump qu'il n'était pas autorisé à détruire des documents officiels : "ils lui ont dit d'arrêter de le faire. Il ne voulait pas s'arrêter". Mis devant le fait accompli, l'ancien archiviste explique : "mon directeur est venu me voir et m'a dit : "vous devez scotcher les morceaux ensemble".

    Des historiens redoutent de découvrir un "trou béant" lorsqu'il s'agira d'accéder aux archives de la période 2017-2021. Certains d'entre ont annoncé des poursuites contre l'ancien président. "Je pense que nous allons découvrir des lacunes importantes dans la documentation de ce président parce qu'il y a probablement eu de graves entorses au respect de la Loi sur les archives présidentielles" estime Anne Weismann, l'une des avocates représentant les historiens.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.

    Serda Formations Archives 2023

    Indispensable

    Bannière BDD.gif