Publicité

Gennevilliers lance un site internet dédié à ses archives et à son patrimoine

  • archives-gennevilliers-photographie.jpg

    archives-gennevilliers-photographie
    Photographie d'époque de la place de la mairie, actuelle Jean-Grandel (Ville de Gennevilliers)
  • La ville de Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, vient de lancer un site internet dédié à ses archives, au patrimoine et à l’histoire de la ville. Registres d’état civil, cartes postales, photographies et expositions virtuelles sont accessibles aux internautes. 

    La ville de Gennevilliers (92) a ouvert une véritable mine d’or pour les chercheurs et passionnés : un site internet dédié à ses archives, lancé en septembre 2022. Celui-ci offre un accès simplifié et ludique au patrimoine de la ville et notamment à toutes les archives de la commune. Les plus anciennes datent du 18e siècle. 

    Lire aussi : Algérie : les archives de la colonisation bientôt ouvertes à une commission d'historiens

    33 000 actes d’état civil pour la recherche généalogique 

    Les internautes peuvent désormais accéder en ligne à plus de 33 000 actes des registres d’état civil de 1659 à 1910. La recherche parmi les archives peut être réalisée par nom, prénom, type d'acte ou période. Les registres paroissiaux et d'état civil de 1599 à 1910 sont aussi directement accessibles, ainsi que les tables décennales de 1792 à 1902.

    Lire aussi : 150 ans d'histoire maritime racontés par les archives

    Une véritable avancée pour les archives de la ville que Gennevilliers doit au généalogiste Alain Perret, qui s’est chargé du dépouillement, de la numérisation et de la mise en ligne des documents. 

    Expositions virtuelles

    Les internautes peuvent également admirer plus de 200 photos de Gennevilliers du 19e siècle à la fin des années 1960 ainsi que 400 cartes postales, en noir et blanc ou colorisées, que la ville a recueillies avec les années, via des acquisitions ou des donations.

    Ils peuvent de plus parcourir des expositions virtuelles mises en place par la mairie. Par exemple, celle dédiée à l’ancienne entreprise de pièces automobiles Chausson. 

    archives-gennevilliers-carte-postale.jpg

     Carte postale de l'ancienne mairie de Gennevilliers. (Ville de Gennevilliers)

    Enfin, un film d’époque, Les Châteaux du bonheur, réalisé par Albert Mourlan en 1936 suite à une commande de la ville de Gennevilliers, peut être visionné depuis la plateforme. Ce film, qui s’ouvre sur le maire de l’époque, Jean Grandel, présente les objectifs de la municipalité en faveur de l’enfance et souligne l’ampleur des actions accomplies.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité

    Serda Formations Archives 2023

    Indispensable

    Bannière BDD.gif