BU ouverture 24h/24

 

« Autour de la moitié des prêts ont été faits à partir d’un automate l’an dernier », précise Marie-Martine Tomitch, directrice adjointe de la bibliothèque universitaire de Paris 1. Installé depuis quatre à cinq ans en salle de lecture dans le but de soulager la charge de travail des magasiniers, « l’automate a été bien perçu par l’équipe », affirme la directrice. Une attitude compréhensible au vu des chiffres de fréquentation de la BU : près de 98 000 prêts par an pour 15 000 inscrits, avec des pics de 3 000 entrées quotidiennes en 2007. D’autres BU ont franchi le pas, comme Lyon 3.
 

Les podcasts d'Archimag
Saison 2, Ép. 9 - Sommes-nous devenus accros aux algorithmes ? Aux recommandations de nos réseaux sociaux ou encore aux IA génératives qui se démocratisent depuis plus d'un an ? Pour répondre à cette question, nous avons rencontré Luc de Brabandère. Il se définit comme un philosophe d’entreprise, un mathématicien, un professeur, mais aussi un heureux grand-père et un Européen convaincu. Ses multiples casquettes nourrissent ses divers travaux. Luc de Brabandère est notamment l'auteur de "Petite Philosophie des algorithmes sournois", publié aux éditions Eyrolles en octobre 2023. Pour le podcast d'Archimag, il nous livre ses réflexions sur les algorithmes et revient sur son parcours atypique.