Publicité

Un homme rend un livre à la bibliothèque avec 49 ans de retard

  • livre.jpg

    Le livre, dont le titre n'a pas été communiqué, aurait été emprunté en 1967. (VisualHunt.com)
  • Si l'usager négligent a fait un don à l'établissement pour s'excuser, son montant est bien en dessous de celui dont il aurait normalement dû s'acquitter...

    2680 dollars. C'est le montant des indemnités de retard qu'aurait dû payer un habitant de l'ouest du Michigan, aux États-Unis, pour avoir rendu un livre à la bibliothèque... avec 49 ans de retard.

    Le 15 janvier dernier, la Herrick District Library, basée à Holland, a en effet eu la surprise de se voir retourner un livre ayant quitté ses étagères en 1967. L'ouvrage, qui porte sur la Seconde Guerre mondiale, était accompagnée d'un courrier.

    Le retardataire y explique avoir emprunté le livre alors qu'il était étudiant et l'avoir rangé par erreur dans un coffre. Celui-ci serait resté fermé pendant des décennies et l'avoir accompagné tout au long de sa vie, au gré de ses déménagements. L'étourdi affirme avoir rouvert le coffre récemment et découvert l'ouvrage oublié. 

    17 885 jours de retard

    En guise d'excuse, l'homme a joint à son courrier un don de 100 dollars pour l'établissement. Selon Diane Kooiker, la directrice de la bibliothèque, l'amende aurait pu être bien plus salée compte tenu du nombre de journées de retard accumulées : 17 885, très exactement. 

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité