Publicité

OCLC et Couperin s'associent en faveur de leurs logiciels respectifs EZproxy et ezPAARSE

  • oclc_couperin.jpg

    ordinateur-portable
    EZproxy permet l'identification des utilisateurs à distance pour leur permettre d'accéder aux contenus électroniques d'une bibliothèque, et ce à l'aide d'un système d'authentification simplifié. (Pixabay/kaboompics)
  • Ce partenariat sera présenté lors de la Conférence du Conseil régional EMEA 2019 d'OCLC qui se tiendra à Marseille les 26 et 27 février prochains, et dont Archimag est partenaire.

    Sans doute connaissez-vous déjà le logiciel libre et gratuit ezPAARSE développé par le consortium Couperin et par l'Inist-CNRS, et qui permet l'analyse, l'enrichissement et l'exploitation des logs d'accès aux ressources électroniques proposées par les plateformes web des éditeurs de littérature scientifique ? Déjà en production dans près de 60 établissements de l'enseignement supérieur et de la recherche en France, les performances de ce logiciel ont donné l'idée à l'organisation OCLC (Online computer library center) et à Couperin de s'associer avec deux objectifs communs : l'amélioration du logiciel d'authentification EZproxy d'OCLC par Couperin, et le développement de l'utilisation du logiciel ezPAARSE de Couperin hors de France grâce aux établissements membres d'OCLC. 

    Gagnant-gagnant

    "Ce partenariat convient parfaitement aux deux organisations, déclare Chip Nilges, vice-président et responsable du développement commercial d'OCLC ; Couperin peut aider OCLC à fournir rapidement les fonctions d'analyse que nos membres demandent pour mieux comprendre l'utilisation de leurs contenus électroniques. L'OCLC peut aider Couperin à élargir sa base d'utilisateurs grâce aux bibliothèques membres d'OCLC dans le monde entier. Nous sommes impatients de travailler avec Couperin, un partenaire respecté et un membre apprécié des milieux de la recherche et de l'enseignement supérieur".

    Une nouvelle extension pour EZproxy

    Le logiciel ezProxy d'OCLC, que Couperin va contribuer à améliorer par le biais d'une nouvelle extension pour les clients hébergés, est un logiciel d'accès et d'authentification permettant aux bibliothèques de proposer des contenus numériques par le biais d'une ouverture de session unique à l'aide d'identifiants existants remis par la bibliothèque. "Comme un numéro de carte de bibliothèque et un code PIN, ou un nom d'utilisateur et un mot de pass", précise l'OCLC.

    Créé il y a 20 ans, le logiciel EZproxy a été acquis par l'OCLC en 2008 et est disponible en tant qu'instance déployée sur les serveurs de la bibliothèque ou en tant que solution hébergée (dans les centres de données d'OCLC). La nouvelle option d'analyse pour les utilisateurs du service hébergé, développée par Couperin, vise à enrichir les données des fichiers logs d'EZproxy, et ce afin d'illustrer en détail comment les utilisateurs d'une bibliothèque accèdent aux ressources documentaires numériques souscrites. Des tableaux de bord pour l'analyse et les visualisations de données via une interface web dédiée avec la possibilité de générer des rapports personnalisés sont prévus dans les nouveaux développements, attendus au cours du premier semestre 2019.

    De nouvelles perspectives pour ezPAARSE

    "Le consortium Couperin.org et l'Institut d'information scientifique du CNRS (Inist-CNRS), leurs partenaires et membres sont très enthousiastes à l'idée d'établir ce partenariat avec l'OCLC", déclare de son côté Grégory Colcanap, coordinateur du consortium ; la base d'utilisateurs d'EZproxy ouvre de nouvelles perspectives pour la communauté autour d'ezPAARSE. Grâce à la nature très collaborative et open source du logiciel ezPAARSE, chaque amélioration bénéficie simultanément à tous ses utilisateurs. Nous nous engageons à exploiter le pouvoir de la communauté en encourageant les contributions".

    Rendez-vous à Marseille !

    Ce partenariat entre Couperin et OCLC donnera lieu à deux présentations lors de la Conférence du Conseil régional EMEA 2019 d'OCLC qui se tiendra pour la première fois en France, à Marseille, les 26 et 27 février prochains, et dont Archimag est partenaire. Nos journalistes, qui seront présents lors de l'événement, vous en rendront compte par le biais de vidéos et d'articles publiés dans le magazine Archimag et sur son site web. 

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag-315
    Les bibliothèques aussi pensent numérique. Elles le font par leurs outils - outil de gestion, catalogue, site web -, par les réseaux sociaux, à commencer par Facebook ou Twitter, parfois via des applis (nombre de places disponibles affiché en temps réel..).
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    76
    des répondants à notre grande enquête sur les professionnels de l'information et l'entrepreneuriat affirment être attirés par le statut d’entrepreneur (créateur d’entre-prise, indépendant, freelance, etc.).

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png