Publicité

Infographie : bibliothécaires, archivistes, documentalistes et veilleurs face au télétravail durant le confinement

  • infographie_teletravail_confinement_archiviste_bibliothecaire_documentaliste_veilleur_archimag.jpg

    infographie-teletravail-confinement-archivistes-bibliothecaires-documentalistes-veilleurs
    Infographie Archimag : Le télétravail chez les professionnels de l'information (ou comment les documentalistes, les veilleurs, les archivistes et les bibliothécaires ont travaillé pendant le confinement). (Crédit : Archimag)
  • Le confinement enclenché le 17 mars dernier a entraîné un passage au télétravail de masse. Pour les "travailleurs du savoir" que sont les bibliothécaires, les archivistes, les documentalistes et les veilleurs, comment cette transition s’est-elle passée ? Quels nouveaux usages ou idées a-t-elle générés ? Quels avantages et inconvénients les professionnels ont-ils perçus du télétravail ? Quelles sont les conséquences pour leur avenir ? Même si certains reprennent peu à peu le chemin du bureau, ils sont presque unanimes à vouloir continuer le télétravail et profiter de ses bénéfices. Enquête et analyse.

    (Enquête menée en ligne par Archimag du 20 avril au 7 mai 2020. 365 répondants)

    La charge de travail a augmenté pour 32 % des documentalistes et 63 % des veilleurs... 15 % seulement des archivistes estiment que leur organisation était déjà entièrement prête pour le télétravail... 44 % des bibliothécaires déclarent que leurs tâches ont beaucoup changé...

    Archimag a publié ces dernières semaines une série d'articles sur la façon dont les bibliothécaires, les archivistes, ainsi que les documentalistes et veilleurs ont vécu la période du confinement et leur passage au télétravail. Les détails de notre enquête, pour chaque profession, sont disponibles en ligne :

    archiviste_bibliothecaire_documentaliste_veilleur_teletravail_confinement.jpg

    En plus de ces différents articles, l'infographie ci-dessus (que vous pouvez télécharger en PDF ici) vous permettra de comparer plus facilement les résultats de notre enquête entre les différentes professions.

    A chaque professionnel de l'info "son" télétravail

    Quelques différences notables sont à noter : par exemple, 15 % des documentalistes et veilleurs déclarent que leurs tâches ont beaucoup changé, ce qui est bien moindre que les archivistes et bibliothécaires qui ont quelquefois dû réinventer leur métier du fait de la distance. 

    66 % seulement des archivistes télétravaillaient à temps plein durant le confinement, soit 22 points de moins que la moyenne, et 15 % seulement d'entre eux estiment que leur organisation était déjà entièrement prête pour le télétravail : c’est plus de moitié moins que la moyenne des répondants.

    Du côté des bibliothécaires, le télétravail est une découverte totale pour 81,5 % d'entre eux (contre 33 % en moyenne). 44 % des bibliothécaires déclarent par ailleurs que leurs tâches ont beaucoup changé, ce qui très supérieur aux autres fonctions des entreprises ou des collectivités interrogés et assez compréhensible puisqu’une partie du travail n’est tout simplement pas transposable en télétravail. 

    42 % des documentalistes constatent que leurs collègues leur manquent ; c’est presque autant que les bibliothécaires (49 %) et sans doute le signe d’un travail en équipe et d’une proximité plus développés qu’ailleurs. En revanche, les veilleurs sont seulement 25 % à le constater. 

    Vos conseils aux télétravailleurs

    Certains des bibliothécaires, archivistes, documentalistes et veilleurs ayant répondu à notre enquête ont tenu à partager, en commentaires, leurs conseils de télétravailleurs épanouis. Nous les avons réunis pour les partager avec nos lecteurs, qui bénéficieront sans doute à nouveau du télétravail après le déconfinement et la crise sanitaire passée :

    • se préparer comme si on allait réellement au travail
    • porter une tenue de travail (éviter le pyjama ou le jogging)
    • respecter les horaires
    • s'accorder une pause par demi-journée
    • planifier une vraie pause déjeuner
    • prévoir un cadre de travail et une planification des tâches

    >>>Pour télécharger l'infographie au format PDF, cliquez-ici<<<

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant de l'enveloppe dédiée au développement de l'e-administration à partir de 2021.
    Publicité

    banniere-archimag_2_0.gif

    doc 2020.PNG

    banniere GP52 web.png