Article réservé aux abonnés Archimag.com

Comment Younited Credit propose un crédit zéro papier grâce à la signature électronique

  • younitedcredit_ordinateur.jpg

    credit-en-ligne
    "Il fallait que notre taux de retour de dossiers soit au minimum le même qu’en papier, explique Arnaud Colin de Younited Credit ; le 100 % digital ne devait pas nous faire perdre de clients". (Freepik/ijeab)
  • Sommaire du dossier :

    En adoptant la signature électronique de Universign, Younited Credit a pu proposer à ses clients une offre rapide 100 % en ligne et ainsi s’imposer comme l’un des leaders français du crédit à la consommation. Retour sur un projet mené en plusieurs phases, aux retombées bien plus favorables qu’attendu.

    « Le crédit, en plus rapide ! », c’est la promesse de la société Younited Credit à ses clients grâce au parcours 100 % digital qu’elle propose.

    Mais difficile pour cette plateforme en ligne spécialisée dans le crédit à la consommation pour les particuliers, créée en 2009, de garantir au départ cette promesse d’un « crédit express », alors que le processus était ralenti par des démarches papier fastidieuses.

    « Les premières années, nos clients devaient envoyer leurs justificatifs et leur contrat signé par la Poste », explique Arnaud Collin, product manager chez Younited Credit ; « le processus papier était long et entraînait pour nous des problèmes de productivité, notamment sur le temps de traitement (ouverture des courriers, lecture des documents, etc.) ».

    Pour contourner ces difficultés et se démarquer des opérateurs traditionnels du marché, Younited Credit décide de passer à la signature électronique en 2014. L’entreprise se tourne alors vers le français Universign, fondé en 2001 : 

    « Nous avons choisi un partenaire qui nous ressemble proposant une solution agréée eIDas facile à implémenter », déclare Arnaud Collin. Le défi pour Younited Credit est alors de disposer d’un processus dématérialisé, respectueux du cadre légal autant que de l’expérience utilisateur et qui séduirait en deux ans près de la moitié de ses clients. « Il fallait que notre taux de retour de dossiers soit au minimum le même qu’en papier. Le 100 % digital ne devait pas nous faire perdre de clients ».

    Le projet est mené suivant différentes phases : six mois après le lancement en test du zéro papier, seuls 5 % des clients l’adoptent. 

    « Ce score était très faible », reconnaît Arnaud Collin ; « nous avons donc ajusté le processus de souscription et segmenté nos différents clients pour leur proposer des parcours plus personnalisés ». 

    Car le constat est clair : le taux de retour est fortement dégradé chez les anciens clients ayant déjà souscrit, dans le passé, un crédit au format papier via la plateforme. Par ailleurs, l’évangélisation en interne s’avère alors indispensable : 

    « À cause de quelques petits bugs techniques au départ, nos agents étaient frileux à pousser le parcours dématérialisé ; il a fallu beaucoup les rassurer ».

    Les délais de demande de crédit réduits d’un tiers

    La signature électronique est proposée à tous les clients de Younited Credit dès 2017. 

    « Nous étions les premiers acteurs du crédit à le faire », s’enthousiasme Arnaud Collin ; « et les chiffres allaient au-delà de nos attentes : environ 75 % de nos clients l’avaient alors adoptée ». 

    Début 2019, alors que ce chiffre grimpe à près de 95 %, la plateforme décide de stopper le processus papier, encore proposé jusque-là. 

    « Traiter les deux procédés en parallèle était lourd et coûteux ».

    Aujourd’hui, présente en France, en Italie, en Espagne et au Portugal, la plateforme Younited Credit compte 50 000 documents signés par mois. Avec la signature électronique, le délai entre la demande de crédit et le financement est passé de 12 à 4,5 jours. 

    « Cette technologie nous a permis de valider notre promesse de rapidité », explique Arnaud Collin ; « par ailleurs, elle nous coûte trois à quatre fois moins cher que l’impression puis l’envoi d’un contrat par la Poste pour le réceptionner ensuite et le traiter ».

    En plus de cette réussite commerciale en BtoC, le succès du processus dématérialisé de Younited Credit lui a permis de se positionner aussi sur le segment du BtoB, en proposant sa plateforme 100 % digitale à d’autres entreprises : 

    « Par exemple, notre plateforme finance les nouvelles box Delta de l’opérateur Free auprès de ses clients qui peuvent ainsi la payer en plusieurs fois », explique Arnaud Collin ; « il était donc indispensable que la solution de signature électronique que nous embarquions dans notre plateforme soit totalement fiable et performante ». 

    La promesse est respectée !

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-signature-electronique
    La signature électronique est l’une des clés essentielles de l’efficacité des organisations digitales. Depuis ses débuts, les prestataires qui la fournissent se livrent une rude concurrence dans un marché loin d’être stabilisé et qui suscite l’appétit des investisseurs.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Couv demat 2020.png