Article réservé aux abonnés Archimag.com

Lecture automatique de documents : comparatif des solutions de Lad pour toutes les organisations

  • lecture_automatique_documents_comparatif.jpg

    lecture-automatique-documents-lad
    Les solutions de lecture automatique de documents (Lad) ne sont plus réservées aux grands comptes mais s'adressent à tout type d'organisations publiques ou privées. (Freepik/pikisuperstar)
  • Les outils dédiés à la Lecture automatique de documents - Lad - ne sont plus réservés aux grands comptes. Dotés de fonctions de plus en plus fiables, ils trouvent leur place naturelle dans les projets de gestion documentaire et de dématérialisation. Avec tableau comparatif des solutions de Lad à télécharger en fin d'article.

    Temps de lecture : 8 minutes

    mail Découvrez Le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag pour tous ceux qui s'intéressent à la transformation numérique des organisations !

    Notre dernier article consacré à un choix de solutions de Lecture automatique de documents (Lad) remonte à… 2008 ! En une douzaine d’années, ces outils ont gagné en fiabilité et le marché s’est quelque peu modifié, notamment via des rachats d’éditeurs.

    Notre tableau comparatif à télécharger en fin d'article fait apparaître une dizaine d’acteurs incontournables qui, pour la plupart, étaient déjà présents dans notre précédente édition.

    enlightenedLire aussi : Lancement d'OCR4all, un outil open source et gratuit de reconnaissance de caractères anciens pour les chercheurs en histoire et les archivistes

    Des solutions de Lad pour toutes les organisations

    Contrairement à ce que l’on pourrait penser spontanément, les solutions de Lad ne sont plus réservées aux grands comptes. Dans leur très grande majorité, elles s’adressent à toutes les organisations (TPE, PME, grandes entreprises, associations, institutions culturelles…) publiques et privées.

    Seule réserve : il convient de sélectionner une solution selon le volume documentaire à traiter.

    Sans surprise, ces solutions sont très souvent disponibles en mode Saas ou sur les serveurs de l’entreprise (on premise). Les éditeurs se sont en effet adaptés aux demandes de leurs clients en leur laissant le choix. Mais il convient de bien vérifier cette possibilité car la dualité Saas/sur site n’est pas pr....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Bibliothèque-fake-news
    Les bibliothèques sont le lieu de tous les médias, traditionnels (livres, revues, cinéma…) et numériques (internet, réseaux sociaux, jeux…). Cela les met en bonne place pour prendre des initiatives contre les fake news. Les fausses informations se glissent en effet partout, atteignant des publics vulnérables, consentants ou tout simplement inattentifs.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.
    Publicité

    Couv demat 2020.png