Article réservé aux abonnés Archimag.com

La digital workplace au quotidien : collaboration et communication dans les usages

  • digital-workplace-collaboration-communication-usages.jpg

    digital-workplace-usage-communication-collaboration
    Usages et informations sont complètement intégrés pour la réussite d’une plateforme de digital workplace. (Freepik/fabrikasimf)
  • User friendly ou, en français, conviviale : c’est le qualificatif généralement associé à la digital workplace. En effet, si on l’observe côté usages, elle semble facile à adopter. Mais sur le moyen ou long terme, ce sont ses apports collaboratifs et métier qui en maintiennent l’intérêt. Avec derrière la nécessité d’une solide animation.

    mail Découvrez Le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée à la dématérialisation et à la transformation numérique !

    Choisir son outil collaboratif : pourquoi la digital workplace

    Nabila Ait Samadi est directrice de la communication de La France Mutualiste, mutuelle d’épargne et d’assurances. Après différentes expériences, notamment chez Malakoff Humanis, elle prend son nouveau poste en 2018. La France Mutualiste compte alors 367 collaborateurs dont 111 commerciaux. Elle est avant tout motivée par la communication, les pratiques collaboratives et l’innovation. Pour elle, l’humain est au centre.

    Depuis peu, les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) sont adoptés dans les entreprises. Elle juge ces outils très performants pour animer et donner du sens aux collectifs de travail.

    À son arrivée au développement humain, sa feuille de route est des plus plantureuses : mettre en place un nouvel intranet (l’ancien est trop statique, de type wiki), lancer des outils collaboratifs, ceci dans un contexte d’expérimentation et de généralisation du télétravail — la société vient de déménager du dix-septième arrondissement de Paris à La Défense.

    > Lire aussi : Outils collaboratifs et digital workplace : quel rôle pour la communication et le management ?

    Parvenir à un mix entre un intranet et un RSE

    D’entrée de jeu, elle élimine l’hypothèse d’un intranet classique, qui ne correspond pas tout à fait aux besoins et attentes de transformation de la mutuelle : dématérialisation d’usages internes, gestion collaborative des contenus chauds, personnalisation, budget abordable, consommation du temps équilibrée,....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    coconstruire-bibliothèque-demain
    Pour que la bibliothèque de demain, municipale, intercommunale ou universitaire, réponde encore mieux aux besoins de ses publics, autant engager son évolution avec ses lecteurs ou visiteurs. La coconstruction est très tendance, faite d’échanges, de souhaits de bénéficier de services sur mesure, utiles, proches, d’envie de participation, de besoins d’intergénération...
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.

    Efficacité 2020.PNG