Article réservé aux abonnés Archimag.com

Le numérique, une planche de salut pour la presse ?

  • 286 encadré presse num.jpg

    "Plus de 20 % des exemplaires du Monde se vendent désormais de façon dématérialisée !" (Pixabay/Kaboompics_com)
  • Sommaire du dossier :

    A ce jour, bien malin qui peut dire si le numérique est en passe de sauver la presse, mais on peut y croire !

    Selon l'OJD - organisme certifiant la diffusion, la distribution, le dénombrement et la fréquentation des médias imprimés et numériques et de tout autre support de publicité -, il y a des raisons d'être optimiste. Alors que les ventes papier de quotidiens continuent de baisser, les ventes numériques (PDF, version enrichie) poursuivent leur croissance.

    A la fin 2014, les versions numériques représentaient 9,70 % des ventes totales de quotidiens nationaux. Ce chiffre peut paraître modeste, mais il est en hausse constante depuis plusieurs mois. Dans le même temps, la diffusion papier des quotidiens nationaux reculait de 4,1 % en 2014 ; la presse quotidienne régionale s'en tire à peine mieux avec une baisse de 3 %.

    Succès chez les quotidiens

    Ce transfert de la lecture du papier vers le numérique est particulièrement marqué pour Le Monde qui a vendu, en 2014, une moyenne quotidienne de 47 179 exemplaires numériques sur un total de diffusion de 217 943 exemplaires. Plus de 20 % des exemplaires du Monde se vendent désormais de façon dématérialisée ! Les investissements que le quotidien du soir a réalisés dans le monde numérique semblent 

    couronnés de succès puisque le cap des 50 000 copies numériques a été passé au mois de décembre 2014. 

    Le quotidien sportif L'Equipe fait encore mieux avec une spectaculaire progression des ventes numériques de 151 % en 2014 par rapport à l'année précédente. Et, avec des hausses respectives de 70 % et de 46 %, Le Figaro et Les Echos engrangent aussi eux aussi les dividendes du numérique. 

    Les magazines rament

    En revanche, la presse magazine est moins à la fête. Entre 2011 et 2014, les ventes numériques sont passées d'environ 5 millions d'unités à seulement 13,5 millions. Soit une hausse bien moins importante que la presse quotidienne qui, pour la même période, est passée d'environ 13 millions à plus de 30 millions d'unités. 

    Au moins une raison à cela : les lecteurs semblent encore attachés au plaisir de feuilleter un magazine au format papier dont ils peuvent reprendre la lecture tout au long du mois ; a contrario, le journal quotidien est jeté à la poubelle en fin de journée et se révèle bien plus maniable à lire sur une tablette que dans son grand format papier traditionnel. 

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    Au sommaire ce mois-ci

    - Pros de l'info : des compétences qui ne cessent de bouger !
    - Archivage et records management : l’essentiel des référentiels
    - Quel scanner choisir pour votre projet de dématérialisation ?​
    - ST MicroElectronics : la veille au service de la R&D​​

    DOSSIER Presse et numérique, des deux côtés de l'écran​

    Avec le numérique, la presse ne cesse de se développer que ce soit à travers internet ou des applications pour smartphones ou tablettes. Il s’agit de s’adapter aux usages des lecteurs et à leurs différents écrans, tout en trouvant un modèle économique viable. 

    Et aussi :
    - Le Céva optimise sa veille scientifique et technique​​
    - La durée de protection des droits d’auteur dans le monde
    - Télécharger des ebooks gratuitement​
    - Thomas Fourmeux,bibliothécaire militant
    - Virgile Stark : « On organise le plus grand autodafé symbolique de l’histoire »
    - Pourquoi utiliser un autre moteur de recherche que Google ?
    + Archimag store et Archi...kitsch

    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    8
    C'est le nombre de pages vues sur la version francophone de Wikipédia en France.

    Recevez l'essentiel de l'actu !