Article réservé aux abonnés Archimag.com

Veille et intelligence artificielle au Crédit Agricole : quels avantages ?

  • veille-intelligence-artificielle-credit-agricole-avantages.jpg

    veille-intelligence-artificielle-credit-agricole-avantages
    Les veilleurs ont-ils conscience de l’apport de l’IA dans l’outil ? "Par rapport à l’ancienne méthode, bien évidemment", juge Gilles Bonabeau, resp. du service information et veille du pôle études économiques groupe de Crédit Agricole. (Freepik/ijeab)
  • Équipé d’une plateforme de veille comprenant des éléments d’intelligence artificielle, le service de veille du Groupe Crédit Agricole apprécie ses avantages. Ils se mesurent notamment en temps gagné. De quoi donner envie d’en demander plus.

    Temps de lecture : 4 minutes

    mail Découvrez Le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag pour dédiée à la veille et à la documentation !


    Sommaire du dossier :

    « Il fallait un tel outil ! », déclare Gilles Bonabeau, responsable du service information et veille du pôle études économiques groupe de Crédit Agricole SA. Et d’expliquer que le Crédit Agricole est un réseau de banques coopératives et mutualistes qui a fait le choix d’avoir non un pool de veilleurs centralisé, mais une cellule d’accompagnement agile, capable de servir directement les métiers.

    Ces utilisateurs de la veille, au nombre de 150, remplissent une mission de veille tout en exerçant une fonction autre. Pas question de les surcharger avec des outils ou processus de veille complexes. À l’équipe de Gilles Bonabeau, et notamment ses deux gestionnaires de la plateforme de veille, de leur faciliter la tâche.

    enlightenedLire aussi : "Le travail du veilleur est optimisé par l’intelligence artificielle" chez BNP Paribas Cardif

    Collecte d'information et diffusion de la veille

    Depuis 2009, le service information et veille est équipé de la solution de l’éditeur Digimind. En amont, pour la collecte, et en aval, pour la diffusion, elle s’appuie sur une part d’automatisation.

      Le sourcing est effectué de deux façons. L’outil propose des packages de sources, avec des groupes hiérarchisés de sources orientées selon des secteurs, des thèmes, des zones géographiques… Ces packages ont l’avantage d’être maintenus et mis à jour par l’éditeur. Ce que les veilleurs complètent avec une sél....
      Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
      Archimag-343-intelligence-artificielle-veille
      À quels stades les outils de veille recourent-ils à des éléments d’intelligence artificielle ? Peu à peu, celle-ci intervient tant en amont (sourcing) du processus de veille qu’au niveau du traitement (analyse, datavisualisation…) ou en aval (diffusion). Mais cette assistance aux tâches de veille ne risque-t-elle pas d’empiéter sur le métier ? Quelle est son ampleur actuelle ?
      Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
      À lire sur Archimag
      Le chiffre du jour
      dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
      Publicité

      Veille 2020.PNG