Article réservé aux abonnés Archimag.com

Pierre-Yves Debliquy : "Attention au manque de synchronisation entre veilleurs et clients finaux"

  • veille_synchonisation_client_debliquy.jpg

    debliquy-synchronisation-veilleur-client
    Chaque veilleur ou porteur d'un dispositif de veille doit "distinguer l'information intéressante de l'information utile", affirme Pierre-Yves Debliquy. (@master1305/Freepik)
  • Pierre-Yves Debliquy est conseiller en intelligence stratégique au sein de la SPI, agence de développement pour la province de Liège (Belgique). Pour Archimag, cet expert de la veille livre ses conseils pour une bonne évaluation et des ajustements efficaces d'un dispositif de veille.

    Temps de lecture : 4 minutes

    mail Découvrez Le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag pour les professionnel(le)s de la veille !


    Sommaire du dossier :


    pierre-yves-debliquyComment évaluer un dispositif de veille ?

    J’ai souvent constaté que les objectifs assignés aux équipes de veille ne sont pas clairs. Il n’y a malheureusement pas de synchronisation entre ceux qui font de la veille et ceux qui en profitent. Cela mène à des difficultés qui ne sont pas toujours bien comprises par les opérateurs de veille eux-mêmes. 

    La première façon d’évaluer un dispositif de veille consiste à bien définir les objectifs et les stratégies pour les atteindre. Il faut ensuite se demander si les objectifs des veilleurs sont bien compris par les clients finaux de la veille.

    enlightenedLire aussi : Les 7 erreurs fatidiques de la veille (et comment les éviter !)

    Cela veut-il dire que les clients finaux ne savent pas bien formuler leurs besoins informationnels ?

    Non, il s’agit plutôt d’un manque de synchronisation entre ceux qui produisent l’information et ceux qui l’utilisent.J’ai constaté que les veilleurs produisent une information intéressante, mais celle-ci n’arrive pas toujours au moment opportun chez l’utilisateur final. Ces derniers ont besoin d’une informatio....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    veille-evaluer-redeployer
    Une veille est installée, elle est en accord avec la stratégie et les besoins exprimés pour les projets en cours. Mais elle peut s’essouffler (baisse des remontées d’informations, baisse d’efficacité pour les usagers…) ou être confrontée à un nouvel événement qui la remet en question. Il est donc temps de faire un bilan pour l’évaluer et définir comment la redéployer.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    4
    C'est le montant de la levée de fonds réalisée par la start up Affluences.
    Publicité

    Veille 2020.PNG