Article réservé aux abonnés Archimag.com

Intelligence artificielle : une veille augmentée ?

  • veille-intelligence-artificielle-augmentee.jpg

    veille-intelligence-artificielle-augmentee
    Quasiment toutes les étapes du cycle de la veille peuvent tirer profit de l’intelligence artificielle. (Freepik/@starline)
  • À quels stades les outils de veille recourent-ils à des éléments d’intelligence artificielle ? Peu à peu, celle-ci intervient tant en amont (sourcing) du processus de veille qu’au niveau du traitement (analyse, datavisualisation…) ou en aval (diffusion). Mais cette assistance aux tâches de veille ne risque-t-elle pas d’empiéter sur le métier ? Quelle est son ampleur actuelle ? Toutes les réponses dans notre dossier complet sur le sujet : certains professionnels s’inquiètent, des experts en veille et intelligence artificielle les éclairent. Retours d’expériences.

    Temps de lecture: 6 minutes

    mail Découvrez Le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag pour dédiée à la veille et à la documentation !


    Sommaire du dossier :

    veille-intelligence-artificielle-dessin-barros.jpgLors de l’édition 2020 du salon Documation, une conférence a fait le plein d’auditeurs. Autant dire une performance en pleine crise sanitaire ! Il est vrai que son titre avait de quoi éveiller la curiosité : comment la recherche d’information se transforme avec l’intelligence artificielle ? Alors que les métiers de l’information et de la documentation sont confrontés à un véritable déluge de données, nombreux sont les professionnels à s’intéresser de près aux promesses de l’intelligence artificielle (IA).

    enlightenedLire aussi : Comment la recherche d'information se transforme avec l'intelligence artificielle

    Veille : les avantages de l'intelligence artificielle

    À écouter les éditeurs de solutions de veille, l’intelligence artificielle dispose de nombreux atouts à faire valoir : elle permet de hiérarchiser l’information en détectant les mots les plus importants et elle est capable d’établir des relations entre des termes dispersés dans un texte.

    Elle s’applique également à l’automatisation de filtres qui permettent de réduire le temps que les veilleurs consacrent à cette tâche à faible valeur ajoutée, y compris pour traiter des corpus textuels dans d’autres langues que le français (anglais, espagnol, arabe, portugais…).

    Autres avantages : l’intelligence artificielle est en mesure de procéder à de la reconnaissance d’images et à de la recommandation de contenus. On pourrait ajouter la capacité de l’IA à thématiser des flux d’information en les regroupant par secteurs économiques, par pays ou par marchés.

    Quasiment toutes les étapes du cycle de la veille peuvent tirer profit de l’IA. La collecte avec l’identification de nouvelles sources, la validation des sources selon de multiples critères (référencement, avis et commentaires, nombre d’articles publiés, construction du site…), l’analyse (création de résumés sur la base des informations les plus pertinentes), la diffusion avec l’ajustement des livrables de veille selon les besoins de l’utilisateur final.

    enlightenedLire aussi : Veille : les nouveaux fondamentaux

    Des briques d’IA dans les solutions de veille

    Ces promesses sont confirmées par l’éditeur Bertin IT spécialisé dans les solutions de veille et de traitement automatique de la parole :« L’arrivée des outils fondés sur l’IA est l’élément le plus important pour le monde du logiciel depuis ces dix dernières années », selon Sébastien Marinier, responsab....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-343-intelligence-artificielle-veille
    À quels stades les outils de veille recourent-ils à des éléments d’intelligence artificielle ? Peu à peu, celle-ci intervient tant en amont (sourcing) du processus de veille qu’au niveau du traitement (analyse, datavisualisation…) ou en aval (diffusion). Mais cette assistance aux tâches de veille ne risque-t-elle pas d’empiéter sur le métier ? Quelle est son ampleur actuelle ?
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Veille 2020.PNG