Article réservé aux abonnés Archimag.com

Demain, vos enfants seront sûrement éducateurs de robots ou éthiciens de l'intelligence artificielle

  • enfant-robot-metier-futur.jpg

    enfant-robot-metier-futur
    Isabelle Rouhan est la co-auteure de l'ouvrage "Les Métiers du futur" (First Editions, 2019). Selon elle, de nombreux métiers actuels sont menacés de disparition. Mais les métiers qu'exerceront nos enfants n'existent sans doute pas encore. (Freepik)
  • Isabelle Rouhan est l’auteure, avec la collaboration de Clara-Doïna Schmelck, de l’ouvrage "Les métiers du futur" (First Éditions, 2019). Elle est également présidente du cabinet Colibri Talent spécialisé dans la transformation digitale et le recrutement de dirigeants. Selon elle, les métiers de la robotique ou liés à l' intelligence artificielle sont des métiers d'avenir.

    isabelle-rouhan-metiers-futurDans l’avant-propos de votre ouvrage, vous faites une hypothèse : le futur métier de vos deux enfants n’existe sans doute pas encore… Quels sont les métiers actuels les plus menacés de disparition ?

    Ce sont les métiers les plus automatisables. Plus le métier est automatisable, via une machine, un robot ou un algorithme, plus le risque de disparaître est élevé. Il ne s’agit donc pas d’une question de qualification, ni d’une question de secteur, mais du nombre de tâches automatisables qui existent dans un métier. 

    Concrètement, ces métiers vont du trader en bourse à Wall Street à l’hôte ou hôtesse de caisse dans un supermarché. Un tiers des traders à Wall Street a disparu en cinq ans : ils sont moins de 100 000 aujourd’hui contre 150 000 il y a cinq ans ! Ils sont progressivement remplacés par des algorithmes de trading à haute fréquence.

    Ce mouvement touche également le personnel qui est aux caisses des supermarchés. Scanner soi-même les produits est plus rapide que le passage en caisse. La thèse de mon livre est cependant optimiste en termes de volumétrie d’emplois : s’il y a bien des tâches automatisables, d’autres métiers vont apparaître. Et nous aurons toujours besoin de personnel dans les magasins pour accueillir et conseiller la clientèle !

    >Lire aussi : On a assisté au vrai procès (fictif) de deux robots policiers et voici ce qu'il faut en retenir

    De nombreuses études parfois contradictoires fleurissent depuis plusieurs années sur la disparition programmée de certains emplois. Quel crédit peut-on leur apporter ?

    Pour ma part, j’ai croisé des sources françaises, des sources européennes et des sources américaines. N’oublions pas qu’il s’agit de prospective, avec forcément une certaine marge d’erreur.Les études de l’OCDE et d’Eurostat me semblent fiables, car elles se recoupent. En règle générale, on estime qu’envi....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-signature-electronique
    La signature électronique est l’une des clés essentielles de l’efficacité des organisations digitales. Depuis ses débuts, les prestataires qui la fournissent se livrent une rude concurrence dans un marché loin d’être stabilisé et qui suscite l’appétit des investisseurs.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant de l'enveloppe dédiée au développement de l'e-administration à partir de 2021.
    Publicité