Publicité

Les États-Unis imposent de nouvelles directives en faveur de l'open access

  • etats-unis-imposent-nouvelles-directives-faveur-open-access.jpg

    Etats-Unis-imposent-nouvelles-directives-faveur-open-access
    ‎L’OSTP publie des lignes directrices pour rendre la recherche financée par le gouvernement fédéral librement accessible sans‎‎ ‎‎délai‎. (Freepik)
  • Le Bureau de la politique scientifique et technologique (OSTP) de la Maison Blanche a annoncé de nouvelles directives en faveur de l’open access. Désormais, les résultats de la recherche financée par le gouvernement fédéral américain seront immédiatement mis à la disposition des citoyens américains 

    Alondra Nelson, directrice de l’OSTP, a transmis de nouvelles directives aux organismes afin qu’ils mettent à jour leurs politiques d’open access. L'objectif ? Que les publications et les recherches financées par les contribuables américains soient librement accessibles au public, sans aucun embargo ni coût.  

    “Le peuple américain finance chaque année des dizaines de milliards de dollars de recherche de pointe. Il ne devrait pas y avoir de délai ou de barrière entre le public américain et le rendement de ses investissements dans la recherche”, déclare Alondra Nelson dans un communiqué de la Maison Blanche (+ lien vers le communiqué).   

    Cette avancée en faveur de l'open access s'appuie sur les efforts plus larges de l'administration Biden-Harris sur des thématiques prioritaires pour le gouvernement américain, telles que la recherche sur le cancer, sur l'environnement ou sur des technologies énergétiques propres. De quoi assurer aux États-Unis la place de chef de file mondial en sciences et technologie.  

    Ces nouvelles politiques d'open access devront être opérationnelles fin 2025 

    Les chercheurs, les bibliothèques universitaires, les dirigeants du Congrès et d’autres réclament depuis longtemps un meilleur accès du public aux résultats de la recherche financés par le gouvernement fédéral.    

    D'ici moins d'un an, les organismes travailleront avec l’OSTP pour mettre à jour leurs politiques d'open access et de partage de données.. L’OSTP souhaite que tous les organismes soient opérationnels sur ces nouvelles directives d’ici fin 2025.     

    À long terme, l’OSTP continuera de coordonner les activités avec les organismes fédéraux pour s’assurer que les politiques gouvernementales d’open access s’adaptent aux nouvelles technologies et aux besoins émergents.‎  

    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans le magazine Archimag !

    Archimag-348-science-ouverte
    La science ouverte entend favoriser la diffusion des publications et des données de la recherche. Elle est donc confrontée aux logiques propres au monde de l’édition scientifique et aux bases de données fermées. Son enjeu principal est de favoriser le travail des chercheurs et l’apprentissage des étudiants.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    1
    est en moyenne signalée toutes les semaines dans les établissements de santé depuis janvier 2021. Les hôpitaux ont subi 27 cyberattaques majeures - qui ont effectué tout ou partie de leurs systèmes d'information - en 2020.
    Publicité