Publicité

open access : définition, actualité et enjeux

L’open Access c’est quoi ? 

Définition - L'open access (OA), ou accès ouvert, est un mouvement mondial visant à garantir la gratuité et le libre accès aux résultats de la recherche scientifique dans le respect du droit. Chercheur, étudiant, professionnel ou simple curieux, n’importe qui peut ainsi consulter, lire, télécharger et utiliser ces ressources, sous réserve des droits d'auteur et des licences appropriées.

Lire aussi : Édition scientifique : le taux de publications en accès ouvert continue de progresser


> Faites défiler la page pour découvrir tous les articles d'Archimag sur l'open access


open-access-science-ouverte-publication-scientifiqueQuels sont les avantages de l’open access ?

L'Open Access est un enjeu politique et économique. Il offre plusieurs avantages majeurs comme la diffusion rapide et étendue des connaissances. L'Open Access permet aux chercheurs du monde entier de partager leurs découvertes sans entraves. La science ouverte favorise la collaboration, l'innovation et l'avancement des connaissances.

De plus, le libre accès aux ressources scientifiques contribue à accroître la visibilité et l'impact des travaux de recherche. Les articles publiés de manière accessible à tous deviennent plus faciles à trouver, à citer et à utiliser par d'autres chercheurs, ce qui augmente leur potentiel d'influence et de citation.

Quelles sont les pratiques ? 

L'open access comprend deux voies principales pour la publication des recherches : la voie verte et la voie dorée. 

  • La voie verte repose sur l'auto-archivage par les chercheurs de leurs publications (sous licence Creative Commons) dans des archives ouvertes institutionnelles, nationales ou encore thématiques. En France, les chercheurs peuvent utiliser l’archive nationale HAL.

    Lire aussi : Valoriser les publications scientifiques de son institution avec un portail HAL
     
  • La voie dorée implique la publication directe des articles dans des revues qui offrent un accès libre dès leur parution comme PLoS et BiomedCentral. Dans certains domaines, la publication (frais de traitement des articles (APC)) et/ou la consultation peut être payante.

Comment trouver des ressources en accès ouvert ?

Moteurs de recherche spécialisés, revues, livres, répertoires… Il existe un grand nombre de sources pour consulter des publications scientifiques en accès libre à l’image de Bielefeld Academic Search Engine (Base), Persée ou encore Revues.org.

Lire aussi : La science ouverte en France : chiffres et état des lieux de l'open access

Formation autour de l’open access

Dans ce domaine, Serda Compétences propose plusieurs formations autour de la veille. Notamment des sessions sur la thématique : Rechercher l'information scientifique et technique gratuite sur internet.

Toutes les actualités, les chiffres, les dossiers, les enquêtes et les analyses de la rédaction d'Archimag sur l'open access

Le futur de la recherche dans un monde post-COVID

  • Le futur de la recherche par Elsevier
  • Le 02/juin/2022  
    L'objectif du projet Research Futures est de recueillir les points de vue des chercheurs du monde entier pour mieux comprendre les changements auxquels ils sont confrontés. Le monde de la recherche connaît une évolution rapide et profonde, accélérée par la COVID-19. Elle est...
    Lire la suite...

    Open access : lancement du service Mir@bel

  • Open-access-service-Mirabel
  • Le 17/fév/2022  
    Le réseau Mir@bel, un site web qui répertorie et valorise les revues scientifiques, ouvre un nouveau service pour les revues scientifiques françaises. En partenariat avec Sherpa Romeo, premier service à avoir répertorié les politiques d’auto-archivage des revues, Mir@bel permet...
    Lire la suite...

    Pages

    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.