Publicité

Sopht : Agir sur l'impact environnemental du numérique

  • sopht-start-up-decarbonation-numerique.jpg

    numerique-responsable-start-up-sopht
    Jérémie Veg, Gautier Levert et Julien Rouzé les fondateurs de la start-up Sopht. (DR)
  • Comment réduire l'empreinte carbone de son environnement IT ? C'est pour répondre à cette question et agir sur l'impact environnemental du numérique que Jérémie Veg, Gautier Levert et Julien Rouzé ont fondé la start-up Sopht.

    Sopht, c’est quoi ?

    Sopht est parti d’un constat : les entreprises prennent conscience de leur poids environnemental en réalisant leur bilan carbone, mais ne savent pas forcément comment réagir ensuite, notamment pour réduire leur empreinte numérique.

    Les DSI manquent d’organisation pour capturer les informations de leur écosystème. Notre objectif est de nous y intégrer afin de collecter les informations de manière automatisée et d’avoir une première visualisation de l’impact environnemental numérique de l’entreprise. Dans un deuxième temps, nous proposons des recommandations pour décarboner son environnement IT.

    Qui sont vos clients ?

    Nous nous adressons principalement aux ETI et aux grands comptes, mais nous avons vite réalisé que notre service intéresse des clients de tailles et de secteurs différents.

    Lire aussi : Odaptos : l'intelligence artificielle pour analyser les émotions

    Quel est votre modèle économique ?

    Nous proposons une plateforme en Saas via un abonnement variable en fonction de la taille et des éléments à collecter dans l’écosystème de l’entreprise.

    En 2022, comment être disruptif dans votre domaine ?

    Aujourd’hui, nos concurrents et les DSI que nous accompagnons ne disposent pas vraiment d’outil de collecte à 360 degrés. Pour la mesure, nous contribuons à des groupes de travail bénévoles dans lesquels nous éprouvons nos méthodologies. Enfin, notre capacité à livrer des recommandations intelligentes à nos clients et à les aider à passer le cap de la décarbonation nous permet aussi de nous différencier.

    Quels profils recrutez-vous ?

    Nous recrutons des profils orientés « tech » (principalement des développeurs) et produit (data analyst, data scientist, data owner). Nous avons également des services marketing/communication et RH.

    Lire aussi : Stratosfair : des datacenters à impact positif sur l'environnement

    Quel est votre modèle d’entrepreneur ?

    Notre modèle d’entrepreneur a deux piliers : l’écosystème et le collectif. Il faut être rapidement reconnu dans son écosystème pour obtenir une certaine légitimité, porter ses valeurs et y être impliqué. Mais il faut savoir également s’entourer des personnes qui ont les mêmes ambitions et les mêmes fondamentaux. Les deux sont complémentaires.

    Chez Soft, c’est plutôt costume-cravate ou t-shirt ?

    Sweat-shirt.

    La société en 3 données

    Année de création : 2021
    Effectif : 12 personnes
    Localisation : Paris (75) et Lyon (69)

    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Rencontre avec Stéphane Roder, le fondateur du cabinet AI Builders, spécialisé dans le conseil en intelligence artificielle. Également professeur à l’Essec, il est aussi l’auteur de l’ouvrage "Guide pratique de l’intelligence artificielle dans l’entreprise" (Éditions Eyrolles). Pour lui, "l’intelligence artificielle apparaît comme une révolution pour l’industrie au même titre que l’a été l’électricité après la vapeur".