Cybersurveillance : plus de 60 000 comptes Yahoo!, Microsoft, Google et Facebook surveillés par la NSA début 2013

Quand les géants du web jouent le jeu de la transparence. Bertrand Beaurain

 

Le ministère de la Justice américain a autorisé les géants du web à dévoiler le nombre de mandats déposés par la NSA pour surveiller certains comptes de leurs utilisateurs. Publiés le lundi 3 février, ils révèlent qu’au total, plus de 60 000 comptes auraient été infiltrés lors des six premiers mois de 2013.

La transparence serait-elle le moyen, pour les géants d'internet de rassurer leurs utilisateurs ? Probablement, puisque plusieurs poids lourds du web ont rendu public, ce lundi 3 février, le nombre de requêtes secrètes - mais légales - déposées auprès d’eux par l’agence du renseignement américain (NSA) dans le cadre de mandats délivrés par le tribunal chargé de contrôler les opérations du renseignement (FISA).

Cette publication intervient une semaine après que le ministère de la Justice leur ait donné l’autorisation de communiquer davantage sur ces informations à condition qu’un embargo de six mois soit respecté après le dépôt des requêtes. De leur côté, les groupes ont retiré la plainte qu’ils avaient déposée auprès de ce tribunal chargé d’ordonner les programmes de surveillance.

Près de 10 000 comptes Google surveillés début 2013

Yahoo ! serait le groupe ayant reçu le plus de mandats, avec 30 000 à 31 000 requêtes déposées sur ses comptes d’utilisateurs, soit 0.01 % de ses abonnés.

Microsoft a révélé de son côté avoir reçu des demandes sur 15 000 à 16 000 de ses comptes les six premiers mois de 2013.

Sur son blog officiel, Google rapporte que le renseignement a réclamé des informations sur 12 000 à 13 000 de ses abonnés pour le deuxième semestre 2012 et sur 9 000 à 10 000 d’entre eux pour la première moitié de 2013.

Facebook indique pour sa part avoir reçu des mandats concernant 4 000 à 6 000 comptes pour la fin 2012 et 5 000 à 6 000 comptes pour le début 2013.

Selon Apple, le renseignement américain ne se serait intéressé qu’à 249 comptes utilisateurs pour la première partie de l’année 2013 et ce uniquement sur les carnets d’adresses des personnes et pas sur le contenu des appareils.

Additionnés les uns aux autres, ce seraient au total plus de 60 000 comptes d'utilisateurs qui auraient été surveillés par la NSA pour la première moitié de l'année 2013.

 

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

63
C'est la part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

Recevez l'essentiel de l'actu !

2019_03_270x270_aidel-archimag_fondu.gif