Article réservé aux abonnés Archimag.com

24 heures dans la vie d'un bibliothécaire universitaire

  • Olivier_Fried_bis.jpg

    olivier-fried
    L’ancien mélangé au moderne. Olivier Fried jongle entre ses vieux ouvrages et son ordinateur. (PPL/Archimag)
  • Olivier Fried est un touche à tout aux missions très variées. Catalogage, formation des usagers, actions culturelles et communication... Nous avons pu suivre une de ses journées sur le campus Pierre et Marie Curie de Sorbonne Université (issue de la fusion entre l’UPMC et Paris-Sorbonne), au cœur de Paris.

    8 h 45

    Olivier Fried arrive à l’université. La préparation de l’ouverture consiste en l’allumage des ordinateurs fixes, la sortie des ordinateurs portables de leur armoire, l’allumage des systèmes antivols et la vérification du bon état de la salle, puis l’ouverture des portes proprement dite.

    9 h 00

    La bibliothèque accueille les étudiants de l’université, mais pas uniquement. Des chercheurs en géosciences fréquentent assidûment les lieux, comme l’illustre ce monsieur installé à un bureau qui se penche sur des cartes géologiques. En ce mois de juillet, il n’y a pas foule, mais « c’est toujours très calme ici, les personnes qui viennent à la bibliothèque de géosciences sont vraiment là pour travailler, même quand c’est plein, il n’y a jamais de vacarme », nous explique Olivier Fried.

    Il y a régulièrement des réunions avec le personnel de la bibliothèque. Olivier Fried y participe avec les collègues concernés, l’objectif étant de coordonner les actions et les processus, par exemple « pour adapter nos façons de cataloguer aux changements liés à la transition bibliographique ». Ces réunions lui permettent également de présenter son travail et de le faire valider. « Avec une collègue nous travaillons sur la mise en place d’un nouveau plan signalétique de la bibliothèque. Nous avons des réunions régulières où nous présentons l’avancée de notre travail et discutons des options possibles. Nous travaillons avec l’outil Scribus, qui est un logiciel de PAO libre et gratuit, qui possède de nombreuses fonctionnalités, c’est très pratique ».

    Un peu comme un community manager

    11 h 00

    "Travailler en bibliothèque, c’est faire beaucoup de communication. J’ai travaillé dans l’évènementiel culturel donc je maîtrise à peu près ce domaine-là. Je m’occupe de toute la partie réseaux sociaux de la bibliothèque, un peu comme un community manager". Olivier Fried est référent sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook pour les bibliothèques scientifiques niveau recherche. Pour cela, il utilise Tweetdeck. C’est un moyen efficace de gérer plusieurs comptes Twitter en même temps. « Je m’en sers pour faire de la veille, pour communiquer sur les évènements de la bibliothèque ou pour me renseigner sur ce qui se fait actuellement. Twitter est une mine d’or pour les bibliothécaires ».

    Les missions de communication de notre bibliothécaire sont très variées : « Communiquer avec tous nos publics, sur les médias que chacun utilise et préfère, promouvoir nos évènements et nos dernières acquisitions, sur les écrans disséminés un peu partout dans l’université, écrire des posts sur les rés....

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    magazine-Archimag
    Dans la course à l’innovation, difficile d’affronter la concurrence avec de vieux outils. Mais d’abord, peut-on encore parler de gestion électronique de document (Ged), de gestion de contenu ? De quels types d’outils les entreprises ont-elles besoin ? Un observateur nous éclaire.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    Ex Libris banner_0.jpg

    banniere GP52 web.png