Publicité

Gleeph : une appli pour gérer sa bibliothèque de livres et partager ses coups de coeur

  • gleeph-application-livres-bibliotheque-recommandation.jpg

    Gleeph-application-livres-bibliotheque-recommandation
    "Gleeph compte aujourd’hui plus de 300 000 utilisateurs et totalise désormais plus de 11 millions de livres rangés sur les étagères des bibliothèques des Gleepheurs", explique Khalil Mouna, cofondateur de Gleeph. (Freepik/wayhomestudio)i
  • Zoom sur Gleeph, qui est la "start-up du mois" d'Archimag de mai 2021. Rencontre avec Khalil Mouna, directeur général et cofondateur de Gleeph, une application gratuite pour les amoureux des livres. Conçue comme un réseau social, elle permet notamment de gérer sa bibliothèque virtuelle et partager ses coups de coeur avec d'autres lecteurs. 

    mail Découvrez Le Bibliothécaire Innovant, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux professionnels des bibliothèques !

    Présentation de Gleeph :

    • Année de création : 2015 par Khalil Mouna et Guillaume Debaigt
    • Effectifs : 12 personnes et 5 intervenants extérieurs
    • Bureaux : Paris, La Rochelle

    gleeph-khalil-mouna.jpgGleeph, c’est quoi ?

    Gleeph est un service de recommandation de livres qui permet également de gérer sa bibliothèque et de partager des coups de cœur.

    Gleeph compte aujourd’hui plus de 300 000 utilisateurs et totalise désormais plus de 11 millions de livres rangés sur les étagères des bibliothèques des Gleepheurs, ce qui en fait la plus importante base de données existante sur les bibliothèques privées des Français et un formidable corpus documentaire pour les éditeurs et les libraires.

    Le pic a été atteint le 17 janvier dernier, journée durant laquelle plus de 35 000 titres ont été scannés et virtuellement déposés.

    enlightenedLire aussi : 2020, l'année où les Français se sont convertis au livre numérique

    Qui sont vos clients ?

    Ce sont des éditeurs et des revendeurs comme la Fnac ou Lalibrairie.com qui utilisent nos recommandations.

    Les éditeurs peuvent réaliser des études, des sondages, des tests de couverture, de quatrième de couverture, définir des tendances de lecture… Les libraires peuvent optimiser leurs flux commerciaux grâce à la fonction permettant au grand public de connaître où se trouve le livre recherché en fonction du lieu où il se trouve…

    Nous proposons également une application gratuite qui permet à chacun de scanner et d’enregistrer toute une bibliothèque.

    Quel est le modèle économique de Gleeph ?

    Nous commercialisons des données et des méthodes de ciblage auprès des éditeurs et des distributeurs qui disposent ainsi d’une connaissance ultra ciblée de leurs clients.

    Ils peuvent alors promouvoir les titres les plus pertinents en direction des lecteurs. Nous proposons le chaînon manquant entre l’éditeur-distributeur et le lecteur.

    enlightenedLire aussi : Un an de Covid-19 dans une bibliothèque parisienne

    En 2021, comment être disruptif dans le domaine de la recommandation de livres ?

    Nous avons deux atouts : nous avons d’abord développé une intelligence artificielle apprenante qui prend en considération les 75 000 nouveaux titres qui sortent chaque année en France afin de les proposer aux utilisateurs.

    Nous disposons ensuite d’une base de données extrêmement saine. Nos données évitent les biais des "livres pour les autres", c’est-à-dire ceux que l’on achète pour offrir : ils représentent environ 40 % des livres achetés.

    Quels profils recrutez-vous chez Gleeph ?

    Nous recrutons des profils dans le domaine du marketing et du community management ainsi que des spécialistes du traitement des données.

    enlightenedLire aussi : La bibliomanie au 19e siècle : quand l'amour des livres confinait à la folie

    Quel est votre modèle d’entrepreneur ?

    Emmanuel Faber, l’ancien PDG de Danone, qui a trouvé le difficile équilibre entre l’efficacité économique et certaines valeurs sociales.

    Dans le même esprit, nous sommes à la recherche de l’efficacité et nous avons la volonté de démocratiser la lecture qui intimide encore trop de gens.

    Chez Gleeph, on porte le costume-cravate ou le t-shirt ?

    Les deux. Venez comme vous êtes !

    enlightenedLire aussi : 3 réseaux sociaux dédiés aux amoureux des livres à tester d'urgence

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité