Publicité

La dématérialisation des RH : le nouveau pari de Docapost

  • bureau.jpg

    La nouvelle plateforme RH lancée par Docapost vise à faciliter et numériser la vision, le pilotage et la prise de décision de la direction RH. (VisualHunt)
  • Docapost lance une plateforme collaborative dédiée à la digitalisation des ressources humaines.

    Souhaitant se positionner sur le créneau de la transformation numérique des ressources humaines, et plus particulièrement de la dématérialisation de leurs documents, Docapost lance une nouvelle plateforme collaborative en mode Saas dédiée à la numérisation de la stratégie RH des organisations : Docapost Solutions RH.

    Centralisation des applis

    Cette plateforme développée par la filiale du groupe La Poste est un véritable pont entre plusieurs applications développées par des start-up dédiées notamment à la dématérialisation des bulletins de paie, au vote des élections d'entreprise ou encore au dossier ou au coffre-fort des collaborateurs. Son objectif : libérer les DRH des tâches administratives qui les accaparent et les aider à être plus efficaces en centralisation sur une seule et même plateforme les différentes applications digitales et les systèmes d'informations propres à leur métier.

    Les RH comme soutien à la stratégie de l'entreprise

    A terme, Docapost ambitionne de libérer les DRH de leurs tâches administratives et règlementaires pour les placer dans une logique "business" d'accompagnement et de soutien à la stratégie de l'entreprise. La filiaile du groupe La Poste garantit également la sécurité des données, puisque leur hébergement est effectué dans ses propres data centers basés en France. "Avec cette nouvelle plateforme RH dont la vocation est de faciliter le quotidien des utilisateurs finaux, Docapost renforce son positionnement d’accompagnateur de la transformation des organisations et d’optimisation de leurs parcours collaborateurs, clients, partenaires et citoyens", affirme Laurent Adde, directeur Marketing de Docapost dans un communiqué.

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

    Recevez l'essentiel de l'actu !