La fin du papier pour les registres des sociétés et registres comptables des commerçants ?

  • demat_decret.jpg

    décret, dématérialisation, société, registre
    Le décret du 31 octobre 2019 donne le feu vert pour la dématérialisation des registres ( FirmBee/Pixabay)
  • Le 4 novembre 2019 est entré en vigueur le décret n° 2019-1118 du 31 octobre 2019. Il permet la tenue dématérialisée des registres des sociétés commerciales et des sociétés civiles.

    Le décret du 31 octobre 2019 permet aux sociétés commerciales la tenue dématérialisée de leurs registres afin de rendre plus simple la gestion des assemblées, des conseils d'administration et de surveillance. Ce même décret autorise également que les signatures électroniques des copies voire des procès-verbaux des délibérations des organes sociaux dans les sociétés commerciales soient certifiées.

    Il en va de même pour les sociétés civiles. Elles peuvent désormais aussi tenir de manière dématérialisée leur registre des délibérations des associés. Il leur est offert la possibilité de certifier par signature électronique les copies ou bien les procès-verbaux des délibérations des associés. 

    D’autres registres visés 

    Par ailleurs, d’autres registres se trouvent ciblés par l’entrée en vigueur du décret du 31 octobre 2019. C’est le cas des : 

    • registre des délibérations du conseil d'administration ou du conseil de surveillance, le registre de présence à ces conseils et registre des délibérations des assemblées d'actionnaires dans les sociétés anonymes ;

    • registre des délibérations des associés dans les sociétés en nom collectif, les sociétés en commandite simple et les sociétés à responsabilité limitée, y compris les sociétés à responsabilité limitée à associé unique ;

    • registre des délibérations des assemblées d'obligataires et des assemblées de titulaires de valeurs mobilières donnant accès au capital dans les sociétés par actions.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Publicité

    Couv demat 2020.png