Publicité

Les solutions d’automatisation d’ITESOFT intègrent désormais la signature électronique d’Universign

  • signature-electronique-partenariat-universign-itesoft.jpg

    signature-electronique-partenariat
    En intégrant la signature électronique d'Universign à sa plateforme d'automatisation, ITESOFT compte permettre aux organisations de mettre en place des processus digitalisés et sécurisés pour leurs clients. (Freepik/Pressfoto)
  • Souhaitant proposer des solutions toujours plus poussées, ITESOFT, spécialiste des solutions d’automatisation des processus métier, a récemment signé un partenariat avec Universign, expert de la signature électronique, afin d’intégrer cette technologie à son offre SaaS. 

    mail Découvrez la newsletter gratuite d'Archimag : Le Brief de la Démat !

    La plateforme de Digital Process Automation (DPA) d’ITESOFT vient tout juste d’intégrer les services de confiance d’Universign, acteur incontournable du secteur de la signature électronique et de ses pendants, le cachet électronique et l’horodatage. Le but : répondre aux besoins des organisations, qui souhaitent plus que jamais mettre en place des processus digitalisés et sécurisés pour leurs clients. 

    enlightenedLire aussi : La signature électronique pour les nuls : les 5 points à retenir en vidéo

    Un large champ des possibles

    Toujours plus complète, la plateforme d’ITESOFT comprenait déjà des fonctionnalités de capture de documents et de données, BPM, archivage, contrôles de complétude et de conformité et détection robotisée de fraude. Grâce au partenariat avec Universign, elle bénéficie désormais du savoir-faire d’un Prestataire de services de confiance qualifié selon le règlement européen eIDAS, garantissant ainsi l’intégrité des documents et l’identité des signataires. 

    « La signature électronique fait partie des fonctions clés de l’automatisation des processus. Universign est l’acteur de référence dans le domaine, dont la signature est conforme aux dernières normes de sécurité européenne (réglementation eIDAS). Ils disposent d’une base mutualisée de 500 000 identités numériques qualifiées. Nous sommes ravis de ce partenariat qui va nous permettre de délivrer encore plus de valeur à nos clients », témoigne Frédéric Massy, directeur du marketing chez ITESOFT.

    enlightenedLire aussi : La signature électronique en 2020 : projets, législation et marché des prestataires

    Une collaboration plus que prometteuse

    Ce rapprochement entre deux éditeurs français majeurs apparaît en outre comme une évidence. En effet, ITESOFT et Universign travaillaient déjà au service de clients communs. C’est notamment le cas d’UGIPS Gestion et de la Mutuelle Carac, pour qui la digitalisation des processus d’adhésion des clients, de l’entrée en relation à la contractualisation, était une priorité. 

    enlightenedLire aussi : Signature électronique : faut-il tout signer ? L'exemple des marchés publics

    « Ce partenariat avec ITESOFT, éditeur leader sur le marché de la digitalisation des processus métier, nous donne l’opportunité de diffuser plus largement encore l’usage de la signature électronique, avec à la clé une digitalisation optimisée et une efficacité commerciale accrue pour les entreprises. Nous répondons ainsi aux besoins croissants d’un grand nombre d’acteurs dans des domaines tels que la banque, l’assurance ou l’immobilier. C’est une des forces de la signature électronique : sa capacité à s’adapter efficacement à tous les usages des secteurs de l’économie », conclut Pierre d’Estais, Alliance Manager d’Universign.
     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.
    Publicité

    Couv demat 2020.png