Article réservé aux abonnés Archimag.com

Une digital workplace au cœur des RH

  • digital-worplace-ressources-humaines-rex.jpg

    digital-workplace-communication-interne-ressources-humaines
    La digital workplace comme un projet de communication interne. (Yanalya/Freepik)
  • Elena Hénaff est responsable des ressources humaines (RH) et de la communication au sein de Logilec. Elle a été chargée de mettre en place un projet de digital workplace pour l’ensemble des collaborateurs. Un défi relevé pour son service, en première ligne pour appréhender au mieux la relation avec les salariés.

    mail Découvrez toutes les newsletters thématiques gratuites d'Archimag dédiées aux professionnels de la transformation numérique, des bibliothèques, des archives, de la veille et de la documentation.


    Au sommaire :


    Logilec appartient au groupe E. Leclerc. Son rôle ? Maîtriser et organiser sa chaîne d’approvisionnement. Avec près de 70 salariés, Logilec porte depuis 2014 un véritable intérêt pour la digital workplace. « Étant une PME répartie sur trois sites en France avec, de surcroît, des collaborateurs nomades, nous avions besoin de centraliser et capitaliser l’information », explique Elena Hénaff.

    Responsable des ressources humaines depuis 2018, elle entreprend le projet d’évolution de la digital workplace de Logilec à la même période. Pour ce faire, l’entreprise se dirige vers l’éditeur Jalios. « Nous avons démarré avec une première version à destination de nos présidents rassemblant les actualités, l....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    comment-optimiser-digital-workplace
    On peut rêver pour ses équipes d’une digital workplace transversale qui facilite la communication, améliore la collaboration et capitalise les connaissances. Mais dans la réalité, certains freins nuisent à l’adoption d’une plateforme collaborative, comme la résistance au changement, le manque d’appui du management, ou encore une organisation en silos.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    Ce sujet vous intéresse? Retrouvez-en davantage dans les Guides Pratiques Archimag !
    mettre-place-digital-workplace
    Sur site, en situation de mobilité ou en télétravail, les collaborateurs évoluent aujourd’hui dans des environnements variés. Pour éviter la dispersion, il faut orchestrer, favoriser l’efficacité de l’organisation, des équipes et des métiers. Les digital workplaces et digital workspaces, avec leurs périmètres propres, deviennent les outils de référence, le socle des activités et des échanges. Y convergent les dimensions d’intranet, de réseau social d’entreprise, de gestion documentaires et des connaissances (knowledge management). Des conditions de sécurité sont à respecter. Mais comment s’installe une digital workplace ? Comment est-elle pilotée ? Comment l’information y est-elle gouvernée ? Selon les contextes, toutes les fonctionnalités sont-elles à utiliser ? Comment conduire le changement et former les utilisateurs ? Et bien sûr : quel outil choisir ? Réponses avec des méthodes, des conseils, un panorama de solutions et des retours d’expérience.
    Acheter ce guide  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 5 - Archimag Podcast vous propose d'aller à la rencontre de Christine Bard. Historienne, spécialiste de l'histoire des femmes, du genre, du féminisme et de l'antiféminisme, elle a codirigé l'ouvrage "Les féministes et leurs archives". Elle préside aussi l'association Archives du féminisme et copréside l'AféMuse, l'Association pour un musée des féminismes. Elle revient sur la notion d'archives des féminismes, mais aussi sur le fonctionnement du Centre des archives d'Angers et la genèse du futur musée.
    Publicité

    Serda Foramtions Efficacité Professionnelle 2023