Article réservé aux abonnés Archimag.com

La Ged au cœur des enjeux RH

  • ged-ressources-humaines-automatisation-processus.jpg

    ged-ressources-humaines-automatisation-chatbot
    L’intégration d’un chatbot de la solution Clevy au sein de la Ged RH accélère le partage d’informations. (pch.vector/Freepik)
  • CNP Assurances assure le partage des documents de son service Ressources Humaines (RH) et dispose d’une vision unifiée des données grâce à une Ged efficace. Destinée aux équipes RH, cette plateforme bénéficie également à l’ensemble des managers et des collaborateurs.

    mail Découvrez Le Brief de la Démat, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux professionnels des data, de la dématérialisation et de la transformation numérique !


    Au sommaire


    La mise en place d’une Ged RH (ressources humaines) permet de répondre à de nombreux enjeux : accompagnement des équipes RH dans leurs missions, centralisation de la gestion documentaire dans l’entreprise et amélioration de la coopération entre les services RH, les managers et les salariés.

    Selon Serge Kotroukhoff, responsable du département Administration Solutions RH au sein de CNP Assurances, la Ged a toujours été incontournable dans ce secteur.

    « Par exemple, nous avons des obligations de conservation d’un certain nombre de documents, notamment les bulletins de paie des collaborateurs et les contrats de travail », explique-t-il. De fait, la Ged offre la possibilité de pouvoir conserver ces documents dans le temps en respectant également certaines conditions de sécurité.

    Un panel de solutions de GedChez CNP Assurances, la Ged mise en place est constituée d’un panel de solutions répondant à différents besoins. Depuis cinq ans, l’entreprise a opté pour l’éditeur ADP et sa solution ADP Décidium.« Cet outil nous permet de digitaliser l’ensemble des documents que nous sommes amenés ....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    ged-automatisée-valeur-ajoutée
    Avec l’automatisation, les applications de gestion électronique des documents (Ged) peuvent franchir un pas de plus en faveur des organisations dématérialisées. Les enjeux sont multiples : gain d’efficacité, bien sûr, mais aussi meilleures fiabilité et traçabilité. Pour automatiser davantage, il faudra identifier les flux, chasser les tâches sans valeur ajoutée, modéliser, tester, mettre en oeuvre…
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Les podcasts d'Archimag
    Saison 2, Ép. 6 - Archimag Podcast vous propose d'aller à la rencontre de Mylène Pardoën, ingénieure de recherche au CNRS. De mécanicienne d’hélicoptère à doctorante en musicologie, son parcours atypique l’a amenée à créer son propre métier : archéologue du paysage sonore.
    Publicité

    supplement-confiance-numerique-270500.png