Publicité

Automatisation des processus : définition, actualité et enjeux

Qu'est-ce que l'automatisation des processus ?

Définition - L’automatisation des processus s’inscrit dans une démarche de digitalisation des entreprises. Et ce, en automatisant certaines tâches métiers sans valeurs ajoutées et chronophages, habituellement réalisées manuellement.

Cette approche consiste à utiliser des technologies à l’image de l’intelligence artificielle ou encore de la RPA (Robotic process automation) pour exécuter, contrôler ou encore gérer ces tâches et ces workflows de manière autonome.


> Faites défiler la page pour découvrir tous les articles d'Archimag sur la gouvernance de l'information


demarche-dematerialisation-automatisation-processus-metierQuels sont les avantages de l'automatisation des processus pour les entreprises ?

Pour les organisations, l’automatisation des processus offre de nombreux avantages : 

  • L’amélioration de l'efficacité et la satisfaction client : Rapidité, précision… L'automatisation permet de réduire les temps d'attente, d'optimiser les flux de travail et d'augmenter la productivité des entreprises.

Lire aussi : Automatisation des processus : une réalité pour plus de 3 organisations sur 5 !

  • La réduction des erreurs humaines : Les outils permettant d’automatiser certaines tâches sont programmés pour suivre des instructions. Fini les oublis ou encore les erreurs de saisie…
     
  • L’optimisation des coûts : En automatisant les tâches simples et répétitives, les organisations peuvent réaffecter leur collaborateur à des tâches à plus forte valeur ajoutée.
     
  • La prise de décisions basée sur des données : La mise en place d’une telle pratique de digitalisation permet aux entreprises de collecter puis d’analyser en temps réel des données concernant les processus internes. Une aide précieuse à la prise de décision.

Comment cette pratique se traduit-elle dans les entreprises ?

automatisation-des-processus-gestion-electronique-documentSelon une enquête Archimag menée en 2022 auprès d’une centaine d’entreprises, « 65 % d’entre elles ont déjà franchi le cap, avec des projets généralement pilotés par chaque direction métier (28 %), par le management (20 %) ou le service en charge de la transformation digitale (15 %) ». Cette démarche peut se matérialiser de plusieurs manières en fonction du profil et des enjeux de chaque organisation. Parmi les pratiques :  

La facturation : Générer, envoyer, suivre… les systèmes pour l’automatisation des factures offrent la possibilité de réduire les erreurs de facturation, de booster les processus de paiement et de perfectionner la gestion de ses comptes clients.

Lire aussi : Digitalisation et automatisation des processus, au-delà des workflow

Le service client : De plus en plus d’organisations proposent au sein de leur site Internet un chatbot ou un système de réponse automatiques pour décharger les services clients. Ces outils peuvent fournir des réponses très rapides basées sur des questions fréquemment posées par exemple.

La production : L’automatisation peut s’appliquer à certaines étapes du processus de production à l’image du contrôle qualité, du conditionnement ou encore de l’assemblage… 

Les outils de l’automatisation des processus 

Parmi les solutions, les entreprises ont à leur disposition quatre outils majeurs : 

La RPA ou Robotic process automation
Le BPM ou Business process management
La DPA ou Digital process automation
L’IPA ou Intelligent process automation

Retrouvez les différents acteurs de ces domaines par -> ICI

Toutes les actualités, les chiffres, les dossiers, les enquêtes et les analyses de la rédaction d'Archimag sur l'automatisation des processus : 

Comment automatiser vos processus et workflows ?

  • automatiser-processus-workflow
  • Le 06/jan/2022  
    Abonnés  Automatisons ! Automatisons ! Nombre de services et de métiers souhaitent rationaliser davantage leurs workflows et processus et leur ajouter de l’efficacité grâce à l’automatisation. Une démarche rigoureuse est à suivre et qui peut aboutir à des stades plus ou moins forts de...
    Lire la suite...

    Pages

    Les podcasts d'Archimag
    Le Syndicat intercommunal d'énergies de Maine-et-Loire (SIÉML) s’est lancé dans un grand projet d’archivage électronique en 2023. L’opportunité de réduire l’impact carbone tout en optimisant les processus est apparue au cours du projet. Agnès Arendo, archiviste et déléguée à la protection des données du SIÉML, revient sur la mise en route et les grandes étapes de ce chantier.