Publicité

Coronavirus (Covid-19) : Les services d'archives ferment leurs portes pour une durée indéterminée

  • archivesdiplo_covid.jpg

    Le site des Archives diplomatiques à La Courneuve (Bruno Texier)
  • Les salles de consultation et les expositions sont fermées aux public "jusqu'à nouvel ordre".

    A leur tour, les services d'archives ont pris la décision de fermer leurs portes en application des mesures sanitaires décidées par le gouvernement.
    C'est notamment le cas des Archives nationales qui ont annoncé dès le 13 mars "et jusqu'à nouvel ordre" la fermeture des salles de lectures de Pierrefitte-sur-Seine et de Paris. Les expositions "La science à la poursuite du crime" et "La police des Lumières" ainsi que le musée (Hôtel de Soubise) sont également fermés au public.

    A La Courveuve, les Archives diplomatiques ne reçoivent plus de public depuis ce lundi pour une durée indéterminée.

    Dans la limite des moyens disponibles

    Du côté des services d'archives départementale, les mêmes mesures sont appliquées à l'ensemble du territoire. Dans le Rhône, "seules les demandes de recherche à caractère administratif ou juridique peuvent être instruites, dans la limite des moyens disponibles".
    A Paris, "le public sera informé de l'évolution de la situation en temps réel".


     

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif