Article réservé aux abonnés Archimag.com

Archipôles : voyagez dans les archives polaires françaises et vivez les expéditions par procuration

  • archives_polaires_archipoles_expedition_traineau.jpg

    archives-polaires-archipoles-expedition
    Archipôles offre un accès libre aux archives polaires françaises. Ici, un traîneau de cinq chiens et trois hommes sur la base scientifique de Port-Martin en Terre Adélie. (EPF/Archipôles)
  • Le patrimoine archivistique consacré aux Expéditions polaires françaises est l’un des plus importants du monde. Bonne nouvelle : il est librement accessible en ligne sur le portail Archipôles qui offre un accès aux archives polaires mais aussi vers d’autres ressources documentaires comme Gallica ou la Cinémathèque de Bretagne. De quoi vivre les expéditions par procuration, sans bouger de chez soi !

    Ils s’appelaient Jules Dumont d’Urville (1790-1842), commandant Charcot (1867-1936) et Paul-Emile Victor (1907-1995). À eux seuls, ces trois hommes incarnent l’une des plus captivantes aventures menées à la surface de la Terre : les Expéditions polaires françaises.

    Sur près de trois siècles, ils ont, avec leurs camarades, bravé les éléments pour rallier les deux pôles et mener des recherches scientifiques aussi bien en Arctique qu’en Antarctique.

    enlightenedLire aussi : Voici la méthode de l'IGN pour numériser des cartes anciennes (en 9 étapes)

    Un patrimoine librement accessible en ligne

    Les Expéditions polaires françaises (EPF) ont également produit un important patrimoine documentaire qu’il est désormais possible de consulter en ligne.

    Lancé au mois de novembre 2018, le portail web Archipôles rassemble les archives des Expéditions polaires françaises, mais aussi celles de l’Institut polaire français Paul-Emile Victor ainsi que les fonds des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF).

    archives-polaire-portail-archipoles

    « Ce patrimoine est riche et varié », explique Aude Sonneville, responsable du département communication de l’Institut polaire français Paul-Emile Victor ; « on y trouve des cartes annotées, des objets de mesure météorologique, des photographies, des films, des documents manuscrits comme la correspondance que les personnels installés dans les bases françaises entretenaient avec leur famille… »

    enlightenedLire aussi : National Geographic numérise 130 années d'archives cartographiques

    Archipôles moissonne

    Conçu par la société Arkhênum, Archipôles donne accès à ce patrimoine documentaire hétérogène via une série d’outils : un moteur de recherche, des onglets par types de documents (iconographiques, vidéos, cartes, etc.), une carte interactive… De nombreux filtres sont également mis à disposition des internautes pour enrichir leur expérience utilisateur. L’on peut aussi créer un espace personnel et créer un panier de favoris.

    Le portail offre même plus que cela puisqu’il est doté d’une fonction de moissonnage :« Archipôles se base sur les dernières technologies (OAI, IIIF, SRU…) pour moissonner des contenus sur des sites aussi variés que Gallica ou encore la Cinémathèque de Bretagne », explique Arkhênum.« Aujourd’hui, nous tra....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-330-veille-terrain
    Pour recueillir de l’information, il serait risqué de ne s’en remettre qu’aux moteurs de recherche ! Rarement prioritaire dans les stratégies de veille très digitales, la veille terrain garde toute son utilité. Comment la mettre en place ?
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Recevez l'essentiel de l'actu !
    Publicité

    banniere-archimag_2.gif

    archives 2020.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif