Article réservé aux abonnés Archimag.com

Quel logiciel libre de gestion d’archives choisir ?

  • logiciel-libre-gestion-archives.jpg

    logiciel-libre-gestion-archives
    Découvrez les fonctionnalités et caractéristiques à surveiller pour bien choisir votre logiciel libre de gestion d'archives et un tableau comparatif des solutions disponibles. (Freepik/pressfoto)
  • Avec quel logiciel libre gérer ses archives ? Il faut bien sûr choisir selon des besoins clairement identifiés… Mais aussi selon ses capacités en archivistique ! Les logiciels libres de gestion d’archives offrent de quoi répondre à un large éventail d’exigences. Voici nos conseils et les points d'attention pour bien choisir votre outil libre d'archivage électronique ainsi qu'un tableau comparatif de logiciels libres de gestion d'archives en fin d'article. 

    mail Découvrez L'Archiviste Augmenté, la newsletter thématique gratuite d'Archimag spécialement rédigée pour les archivistes !

    Logiciels de gestion d'archives : définition

    Un logiciel de gestion d’archives est un outil informatique qui assiste l’archiviste dans son travail en automatisant certaines de ses tâches de gestion et en lui permettant d’aller plus loin dans le traitement archivistique : classement, collecte, gestion des versements et des entrées, production d’inventaires, description des documents, mise en ligne d’instruments de recherche, gestion semi-automatique des communications, etc.

    enlightenedLire aussi : Gestion d'archives : comment choisir son logiciel ?

    logiciel-libre-gestion-archives-barros

    enlightenedLire aussi : Comment conserver et détruire des archives ?

    En pratique, les logiciels libres de gestion d’archives sont une vaste famille. Elle englobe aussi bien des outils de gestion de documents très sommaires et peu lourds à installer, mais qui demandent de la rigueur pour les utiliser, que des outils très pointus permettant de gérer un aspect ou l’autre, basés sur les métadonnées et les liens entre les documents d’archives.

    Cela se traduit par une multiplicité de l’offre. Chaque outil développe un volet de la gestion archivistique d’un fonds avec ses fonctionnalités propres. On peut en utiliser plusieurs en chaîne pour traiter différents aspects d’une même unité archivistique : la description, le traitement des espaces, l’enrichissement  des métadonnées, la gestion courante documentaire, etc.

    Parmi tous les outils libres, certains sont développés spécifiquement par des archivistes et donc répondent pleinement aux besoins d’archivage, d’autres correspondent plus à de la gestion documentaire classique.

    enlightenedLire aussi : Vitam : où en est le programme d'archivage électronique de l'Etat ?

    Des logiciels libres pour différents publics

    Selon le type d’outil choisi et les besoins exprimés, les logiciels libres de gestion d’archives s’adressent à des publics différents.Certains nécessitent de connaître le métier de la gestion documentaire et de l’archivage et sont destinés à un public de documentalistes, bibliothécaires et archivistes.En effet, ....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-343-intelligence-artificielle-veille
    À quels stades les outils de veille recourent-ils à des éléments d’intelligence artificielle ? Peu à peu, celle-ci intervient tant en amont (sourcing) du processus de veille qu’au niveau du traitement (analyse, datavisualisation…) ou en aval (diffusion). Mais cette assistance aux tâches de veille ne risque-t-elle pas d’empiéter sur le métier ? Quelle est son ampleur actuelle ?
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    4
    C'est le montant de la levée de fonds réalisée par la start up Affluences.
    Publicité

    archives 2021.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif