Article réservé aux abonnés Archimag.com

Linked Open Data : comment se raccorder au web de données ouvertes ?

Linked Open Data, ou comment publier des données structurées, reliées à d’autres données afin qu'elles soient réutilisables par le plus grand nombre. r2hox/Flickr

 

Les publications Linked Open Data représentent un vaste ensemble de jeux de données disponibles sur le web, touchant à tous les domaines de l’activité humaine et mis à la disposition des ordinateurs. Petit manuel à destination de futurs éditeurs.

L’expression Linked Open Data décrit une manière de publier des données structurées, reliées à d’autres données, afin qu’elles soient utiles au plus grand nombre et utilisables au meilleur coût, et avec le moindre effort pour les utilisateurs comme pour le producteur.

Le Linked Open Data s’appuie sur des technologies standards du web et du web sémantique telles HTTP, URIs, RDF, SPARQL, OWL (1). Le but recherché n’est pas de publier des pages pour les lecteurs humains mais des informations qui puissent être lues, reliées et interrogées par les ordinateurs. Dans cet article, nous nous intéressons au rôle de...

Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

Le Mag

Tout Archimag, à partir de 9,50 €
tous les mois.

Le chiffre du jour

identifient la veille collaborative comme faisant partie de leurs sujets prioritaires. Cependant, si les veilleurs sont conscients de la nécessité de la mettre en place, ils ne savent pas trop par quel bout commencer. Ils sont en attente de retours d'expérience, de trucs, d’astuces et de bonnes pratiques pour convaincre leurs collègues d’adhérer et participer à ce nouveau projet.

Recevez l'essentiel de l'actu !