Ouvrons + les bibliothèques : l’annonce phare qui fait entrer le débat en politique

A ce jour, la contre-pétition Ouvrons mieux les bibliothèques, a recueilli moins de 1 100 signatures. DR

 

L’association Bibliothèque sans frontières a annoncé lors d’une conférence de presse le 5 février sa volonté de voir le débat sur l’élargissement des horaires des bibliothèques s’inviter dans la campagne pour les élections municipales 2014.

Le débat sur une extension de l’ouverture des bibliothèques change de dimension pour s’inviter maintenant en politique.

Moins d’un mois après le lancement de sa pétition Ouvrons + les bibliothèques, l’association Bibliothèque sans frontières (BSF) a déjà récolté plus de 11 200 signatures. Lancée le 9 janvier dernier, elle réclame une ouverture des établissements le soir, le dimanche et pendant les vacances scolaires.

Malgré le soutien reçu, BSF ne souhaite pas en rester là : à l’occasion d’une conférence de presse, le 5 février dernier, l’association a dévoilé une annonce de poids faisant sortir l’élargissement des horaires d’ouverture des bibliothèques de la simple sphère associative.

Une charte pour les élections municipales

Souhaitant maintenant recueillir un véritable appui politique, BSF vient d’annoncer la création d’une charte en vue des élections municipales 2014 engageant le soutien des listes et des candidats signataires. L’objectif ? Replacer les bibliothèques au cœur de la vie de la cité, ce qui devra passer, selon le président de BSF Patrick Weil par une nécessaire "priorité des budgets municipaux".

L’association souhaite également la réunion de groupes locaux de campagne afin d’interpeller les candidats aux élections du printemps prochain. Les signataires de la pétition sont ainsi invités à faire la promotion du projet, ville par ville.

 

Le chiffre du jour
C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.