Article réservé aux abonnés Archimag.com

Covid-19 : à l'étranger, comment se passe le déconfinement des bibliothèques ?

  • covid_19_bibliotheque_monde_deconfinement_international.jpg

    bibliotheque-international-covid-19-deconfinement
    Comment le déconfinement des bibliothèques s'organise-t-il dans les autres pays du monde touchés par la pandémie de Covid-19 ? En Belgique, par exemple, les bibliothécaires ont été mis à contribution pour mettre en place le déconfinement. (Freepik)
  • La pandémie de coronavirus (Covid-19) et le confinement destiné à la ralentir n'ont pas touché tous les pays du monde au même moment. Certains ont déjà entamé le déconfinement de leurs bibliothèques, comme en Chine, en Belgique, en Allemagne ou en République tchèque. Dans ces pays, les bibliothèques ont appliqué de lourds protocoles pour permettre l’accueil des usagers.

    Temps de lecture : 4 minutes


    Cet article est issu du dossier "Covid-19 : les bibliothèques confinées, et après ?" du numéro de mai-juin d'Archimag. Voici le sommaire du dossier :


    Comme en France, les bibliothèques étrangères n’ont eu que quelques heures pour fermer leurs portes au mois de mars dernier. Et elles n’ont eu que quelques jours pour mettre en place leur déconfinement.

    enlightenedLire aussi : Déconfinement : des guides pour accompagner la reprise d'activité dans les bibliothèques et les services d'archives 

    "Protéger à la fois le personnel et les usagers"

    “Dans la perspective d'une réouverture complète, les bibliothèques mettent en place des mesures adéquates pour protéger à la fois le personnel et les usagers”, constate l’Eblida (Bureau européen des associations de bibliothèques, de l'information et de la documentation).Pour l’essentiel, ces mesures sont dorénav....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    covid-19-bibliotheque-confinees
    Mesures sanitaires de lutte contre la pandémie de Covid-19, la fermeture au public des bibliothèques puis l’interdiction de déplacement en France, entrées en vigueur le 14 puis le 17 mars 2020, ont évidemment fortement impacté les établissements. Un confinement qui ne s’est pourtant pas traduit par l’arrêt d’activité des bibliothécaires. Nombreuses ont été leurs initiatives, d’une part, pour continuer de proposer une offre de lecture et de culture, d’autre part, pour accompagner les publics dans cette situation nouvelle. Les ressources numériques ont été sollicitées comme jamais. Les bibliothécaires universitaires ont également agi. A l’étranger, les actions durant le confinement ou en phase de déconfinement sont aussi le lot des bibliothèques. Enfin, pour le secteur des librairies et de l’édition, cette période se traduit par de lourdes difficultés économiques. Peu à peu, chacun se tourne vers l’après.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.
    Publicité

    banniere-archimag_2_0.gif

    doc 2020.PNG

    banniere GP52 web.png