Article réservé aux abonnés Archimag.com

Julien Roche : "les bibliothèques sont aux antipodes du monde mercantile"

  • bibliotheque_julien_roche_mercantile.jpg

    bibliotheque-mercantile-julien-roche
    "Les bibliothèques doivent plus fortement se placer sur le terrain de l’événementiel", estime Julien Roche, qui a dirigé l'ouvrage collectif "Un monde de bibliothèques" (Editions du cercle de la librairie, 2019). (Freepik)
  • Julien Roche a dirigé l’ouvrage collectif « Un monde de bibliothèques » (Éditions du cercle de la librairie, 2019). Conservateur général des bibliothèques, vice-président de la Ligue européenne des bibliothèques de recherche (Liber) et copilote du collège « Europe et international » du Comité national pour la science ouverte, il dirige actuellement le service commun de documentation de l’université de Lille.

    Temps de lecture : 6 minutes

    Ndlr : cet entretien a été réalisé avant le confinement lié à la pandémie mondiale de coronavirus (Covid-19)

    julien_roche_monde_bibliothequesQuels critères avez-vous retenus pour sélectionner la quarantaine de bibliothèques qui figurent dans l’ouvrage que vous avez dirigé ?

    Nous avions la volonté de proposer une juste représentation géographique afin d’éviter une surreprésentation trop marquée des bibliothèques du nord en général, européennes en particulier. Malgré tout, l’Amérique latine, l’Asie et l’Afrique sont moins présentes, en raison parfois d’un vivier plus limité de bibliothèques de grande envergure (Afrique) parfois d’un réseau de relations moins proche (Amérique latine et Asie).

    Deuxième critère, nous avons souhaité présenter les bibliothèques dans toute leur diversité : nationales, universitaires, privées, de lecture publique…

    Nous avons enfin voulu montrer des établissements différents, en termes de collections, de budget, de taille d’équipe ou encore de rayonnement. Mais nous avons cherché à suivre un fil rouge : présenter des bibliothèques qui font communauté. Je pense en particulier à la bibliothèque de Vennesla en Norvège, équipement modeste, mais qui est au cœur de la vie publique de cette petite ville.

    enlightenedLire aussi : Bibliothèques et bibliothécaires transformés par le Covid-19 et le confinement

    Vous accordez une grande importance à la qualité de l’architecture des bibliothèques. Pour quelles raisons ?

    Aujourd’hui plus qu’hier, les bâtiments de bibliothèque constituent d’évidents signes urbains. Nombre de décideurs souhaitent (re) donner à ces équipements un caractère emblématique, construisant ou reconstruisant des bibliothèques qui s’intègrent dans une architecture remarquable. Une bibliothèque est assuré....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Reconversion-professionnelle
    Être ou avoir été professionnels de l’information… Ou pourquoi ne pas le devenir ? Dans nos métiers aussi, notamment pour les archivistes, documentalistes et veilleurs, les carrières rectilignes se font rares. La gestion de l’information, sous ses différentes formes, peut-être tout autant une fonction que l’on quitte qu’une nouvelle orientation.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le nombre de dossiers médicaux partagés ouverts par les assurés.
    Publicité

    banniere-archimag_2_0.gif

    doc 2020.PNG

    banniere GP52 web.png