Article réservé aux abonnés Archimag.com

Services publics : des outils pour une dématérialisation plus pratique

  • outil_dematerialisation.jpg

    outils-logiciel-ordinateur
    Capdemat Evolution est une plateforme de gestion de la relation usager ou citoyen (GRU ou GRC) qui s’adresse aux collectivités territoriales de taille moyenne et grande. (Freepik)
  • Côté outils, la dématérialisation des services publics dispose d’offres susceptibles de lui permettre d’agir de façon agile. De quoi réaliser des avancées pas à pas, selon les besoins et si possible en tirant profit de l’expérience des autres. En voici deux : démarches-simplifiées.fr et Capdemat Evolution.

    Sommaire du dossier :

    1. Demarches-simplifiees

    "Administration : vous voulez dématérialiser ? Proposez à vos usagers de remplir leurs dossiers en ligne" : voilà le credo de Demarches-simplifiees.

    Ce service est fourni et hébergé par la direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (Dinsic) et il est "incubé" par Beta.gouv.fr, le réseau des incubateurs de start-up d’État. Il s’adresse aux agents des services publics de l’État ou des collectivités ; associations et syndicats peuvent aussi l’utiliser.

    L’intention est de mutualiser pour éviter la multiplication d’outils spécifiques.

    Un générateur de formulaires

    Concrètement, Demarches-simplifiees fonctionne comme un générateur de formulaires, un peu comme si chaque démarche administrative pouvait disposer de son formulaire face à un besoin identifié. 

    L’administrateur - qui n’a pas besoin de compétence informatique - crée la démarche en ligne et dispose d’une plateforme pour gérer les demandes des usagers ainsi recueillies. À noter que l’interconnexion est assurée en particulier avec France Connect, API Entreprise, API Géo et BAN (base d’adresses nationale). L’administrateur dispose d’une aide en ligne, avec tutoriels descriptifs ou vidéo.

    Demarches-simplifiees convient à des démarches à faible ou moyenne volumétrie. Attention ! avertit la Dinsic, n’étant pas hébergeur de données de santé, ce type d’information ne peut être recueilli, de même que des données sensibles (relatives à l’ethnie, aux opinions, à l’orientation sexuelle, etc.) ou des contrats de droit privé. On ne peut pas non plus utiliser Demarches-simplifiees pour un système de prise de rendez-vous ou un paiement, mais des liens vers des modules spécifiques sont possibles.

    Avec ces réserves, Demarches-simplifiees accueillera parfaitement des appels à projets, des demandes de subventions, des demandes d’autorisation… Toutes les démarches administratives ne s’y trouvent pas. Certaines restent hébergées sur d’autres plateformes, par exemple l’ANTS (l’Agence nationale des titres sécurisés) pour les cartes grises ou Service-public.fr pour les déclarations d’état civil.

    → www.demarches-simplifiees.fr

    2. Capdemat Evolution

    Capdemat Evolution est une plateforme de gestion de la relation usager ou citoyen (GRU ou GRC). Elle s’adresse aux collectivités territoriales de taille moyenne et grande.

    Initialement, CapDemat a été créée par le conseil départemental du Val-d’Oise pour mettre en place des services en ligne au profit de ses usagers, ceci avec une dimension interactive. Aujourd’hui, elle est portée par l’association Communauté CapDemat qui regroupe plusieurs collectivités territoriales.

    Un portail usager

    CapDemat Evolution est modulaire et comprend notamment :

    • un module de GRC : il est basé sur Sugar CRM, solution open source de gestion de la relation client (CRM) ; c’est une interface destinée aux agents pour instruire les demandes des usagers, accéder à des outils de pilotage et de supervision, administrer la plateforme ;
    • un portail usager : il est basé sur l’outil Wordpress, système de gestion de contenu open source, et fonctionne avec des webservices ; à partir d’un compte où sont mémorisées une fois pour toutes ses informations, l’usager gère ses informations (à divers titres : foyer, association, entreprise), accède aux services proposés par sa collectivité, gère ses demandes, effectue des paiements.
    • un module de pilotage basé sur l’open source Jasper Report.

    Eolas, Lanteas, Orange Applications Business et Quadra Informatique sont les partenaires intégrateurs de CapDemat Evolution.

    → communaute-capdemat.fr

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag
    Pas à pas, l’administration avance vers un service public 100 % dématérialisé, comme le veut le programme Action publique 2022. Où en est-on aujourd’hui ? Dans quel esprit les projets sont-ils menés ? La direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’État (Dinsic) et la direction interministérielle de la transformation publique (DITP) font le point. Ministère de la Culture, gendarmerie et Pôle Emploi font part de leurs expériences. Des outils spécifiques peuvent être à l’oeuvre. Les Maisons de services au public s’élèvent contre l’illectronisme.
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Couv demat 2020.png