Article réservé aux abonnés Archimag.com

IES2020+1 : des perspectives pour les professionnels de la veille et de l'intelligence économique

  • ies-veille-intelligence-economique-perspectives.jpg

    intelligence-economique-veille-IES
    "30ans pour éclairer l’avenir" était le fil conducteur du Forum européen intelligence économique et stratégique (IES2020+1) des 5 et 6 mai derniers. (Freepik/senivpetro)
  • C’est virtuellement que la quinzième édition du Forum européen intelligence économique et stratégique (IES2020+1) s’est finalement tenue en mai 2021. Une édition marquée également par son trentième anniversaire. Un regard sur le passé pour tracer des perspectives pour les professionnels de la veille et de l'intelligence économique.

    Temps de lecture : minutes

    mail Découvez Le Push du Veilleur, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée à la veille et à la documentation !

    ies-intelligence-economique-barros« 30 ans pour éclairer l’avenir » était le fil conducteur du Forum européen intelligence économique et stratégique des 5 et 6 mai derniers. Il était baptisé IES2020+1. En effet, cette manifestation, qui a lieu tous les deux ans, n’avait pas pu se tenir l’an dernier à cause de la pandémie de Covid-19.

    Le comité de programme, dont Archimag fait partie, a décidé de l’ouvrir finalement en format 100 % numérique. Il y a eu certes quelques incidents techniques mineurs, mais la plateforme a permis les interventions prévues tout en ouvrant les échanges avec les participants. En voici quelques aperçus.

    enlightenedLire aussi : Philippe Clerc : "pour une intelligence économique augmentée”

    Profil du praticien

    Avec Bernard Guillot, l’introduction d’IES 2020+1 est résolument rétrospective. Il se souvient du premier forum IES à Strasbourg en 1990 et de sa prise de fonction, en 1996, lorsqu’il devient président de la commission information pour l'entreprise (CIPE) de l’Association aéronautique et astronautique de France (3AF). Il restera plus de vingt ans président de cette commission organisatrice d’IES.

    bernard-guillot-ies-intelligence-economique

    Il salue le succès des forums successifs, leur gain en professionnalisme, leurs apports concrets. Pour lui, les praticiens, qui travaillent la matière première qu’est l’information, doivent savoir « sortir de leurs bureaux ». « Soyez curieux », conseille-t-il, « doutez ». C’est la condition pour interroger ses sources d’information. De plus, le veilleur ne doit pas se reposer sur ses connaissances générales, mais obtenir un certain niveau d’expertise. Il s’appuie sur ses qualités relationnelles pour développer son réseau interne et externe.

    enlightenedLire aussi : Intelligence économique : les veilleurs doivent-ils faire de la prospective ?

    Transformation des métiers

    David Silvestre appartient à l’équipe intelligence économique (IE) de Thales. Comment les métiers de la veille et de l’intelligence économique se transforment-ils, questionne-t-il.Il rappelle d’abord quelles sont les principales attentes des utilisateurs : obtenir des études de marchés, des analyses d’écosys....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    Archimag-345-malaise-bibliothecaires
    En 2018, le rapport Orsenna avait soulevé la question de l’extension des horaires des bibliothèques et, depuis… Est survenue la crise sanitaire du Covid-19 qui a secoué cet univers, avec des fermetures lors des confinements, puis des réouvertures conditionnées à des aménagements spécifiques. Soit un combat permanent pour maintenir à disposition une offre de lecture et un lien avec les publics. Archimag mène l’enquête auprès des bibliothécaires qui décrivent leur malaise multiforme. Un dossier avec des témoignages et des réactions qui fait aussi ressortir les progrès de la lecture numérique ou l’apport de solutions comme par exemple le « click and collect ».
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    dont 290 numéros en accès libre, soit 20 000 pages d'articles... Archimag met à jour sa collection en ligne ! Le magazine de référence des professionnels du management de l'information complète la numérisation de ses anciens numéros jusqu'en décembre 2020 et permet désormais aux internautes de consulter gratuitement ceux couvrant la période de sa création, en juin 1985, jusqu'en décembre 2015.
    Publicité

    Veille 2020.PNG