Publicité

Coronavirus : l'Unesco lance un appel aux institutions de mémoire pour aider à lutter contre la pandémie de Covid-19

  • unesco-covid-19-memoire-patrimoine.jpg

    Unesco-memoire-patrimoine-coivd-19-coronavirus
    En plus de son appel aux archives nationales, bibliothèques, musées et autres institutions de mémoire, l'Unesco a lancé le hackaton CodeTheCurve pour développer des solutions numériques destinées à lutter contre le Covid-19. (Pixabay/TheDigitalArtist)
  • L'Unesco invite toutes les institutions de mémoire du monde entier à s'engager pendant la crise du coronavirus (Covid-19). L'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture appelle les archives nationales, les bibliothèques, les musées ainsi que les organismes d'enseignement et de recherche du monde entier à partager leurs initiatives qui exploitent le potentiel du patrimoine documentaire pour aider les Etats membre à faire face à la pandémie. 

    Le 3 avril 2020, l'Unesco publiait une déclaration appelant à "transformer la menace du covid-19 en une occasion de soutenir davantage le patrimoine documentaire".

    Dans cette déclaration, l'agence réclame notamment la garantie de "l'existence d'un dossier complet sur la pandémie du covid-19 afin de pouvoir prévenir une autre épidémie de cette nature ou mieux gérer l'impact de tels événements mondiaux sur la société à venir".

    enlightenedLire aussi : Wiki Covid-19 : contribuez et accédez aux données nationales et internationales sur la pandémie

    Cette déclaration définit également quatre domaines d'intervention clés dans lesquels elle demande aux Etats membres, aux institutions de mémoire et aux citoyens une coopération efficace afin d'utiliser le patrimoine documentaire pour lutter contre la pandémie : 

    • Amplifier la coopération nationale et internationale en matière de préservation et d'accessibilité du patrimoine documentaire.
    • Accroître les investissements dans la préservation et l'accessibilité du patrimoine documentaire en vue de réduire et de gérer les risques de catastrophes.
    • Rendre les institutions de mémoire plus facilement accessibles aux chercheurs, aux décideurs politiques, aux professionnels des médias, aux scientifiques et à la communauté au sens large.
    • Apprécier la valeur d'utilité des institutions de mémoire en tant que détenteurs de la mémoire du monde dans toutes les manifestations, y compris les pandémies et la réponse du monde à celles-ci. 

    enlightenedLire aussi : Quel est le rôle des bibliothèques pendant le Covid-19 ?

    Dans cette optique, l'Unesco lance un appel aux institutions de mémoire du monde entier (archives, bibliothèques, musées et organismes d'enseignement supérieur et de recherche). Celles-ci sont invitées à partager leurs initiatives qui exploitent le potentiel scientifique, éducatif et artistique du patrimoine documentaire et ainsi aider ses Etats membres à lutter contre la pandémie. 

    Selon l'agence de l'Onu, les institutions de mémoire sont cruciales "pour fournir les documents ou les ressources de gestion de l'information nécessaires pour comprendre, contextualiser et surmonter de telles crises à l'avenir. Dans le même temps, les archives des expressions artistiques et créatives de l'humanité, qui constituent une partie essentielle de notre patrimoine documentaire, sont une source de connectivité sociale et de résilience pour les communautés du monde entier".

    enlightenedLire aussi : Mémoires de confinement : ces projets qui archivent notre quotidien face au Coronavirus (Covid-19)

    Pour les y aider, l'Unesco partage sur son site un certain nombre de ressources et bonnes pratiques de préservation efficace (archivage audiovisuel, principes de numérisation, lignes directrices, guides de normes, ouvrages de références, etc.) mais aussi des liens liés à l'aide financière et à l'exploitation des technologies qui peuvent servir cet objectif. Enfin, l'institution partage également des liens vers des articles expliquant comment et pourquoi il est important de tirer les leçons des pandémies passées pour surmonter la crise sanitaire actuelle.

    En plus de cet appel, l'Unesco a lancé cette semaine le hackaton CodeTheCurve en partenariat avec IBM et SAP. Destiné aux jeunes innovateurs, aux scientifiques et aux concepteurs de données du monde entier, il propose trois thématiques ("assurer un apprentissage continu", "gestion des données et information" ainsi que "le présent et l'avenir") afin de développer des solutions numériques pour lutter contre la pandémie Covid-19. Ce hackaton prendra fin le 30 avril prochain.

    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    des bibliothèques proposant des ressources numériques ont constaté depuis le début du confinement une augmentation des usages de leurs ressources en ligne, selon une enquête flash menée par le ministère de la Culture fin mars 2020.
    Recevez l'essentiel de l'actu !
    Publicité

    banniere-archimag_2.gif

    archives 2020.PNG

    Indispensable

    Bannière BDD.gif