Article réservé aux abonnés Archimag.com

Les règles du jeu pour créer un club de lecture en bibliothèque

  • club-lecture-mode-emploi.jpg

    club-lecture-mediatheque-bibliotheque-mode-emploi
    Les participants d’un club de lecture de la médiathèque Romain Rolland de Romainville. (DR)
  • On en trouve à Romainville, à Paris, à Rennes, à Granville, à Nantes, à Dunkerque ou à Plaisance-du-Touch… Les clubs de lecture permettent de dynamiser les collections et de créer de l’attractivité autour des bibliothèques. Mais animer un club de lecture ne s’improvise pas. Préparation, choix des livres, animation, compte-rendu… Suivez les conseils de bibliothécaires.

    mail Découvrez Le Bibliothécaire Innovant, la newsletter thématique gratuite d'Archimag dédiée aux professionnels des bibliothèques et de la conservation !

    Ce samedi 15 octobre 2022, il n’y avait pas les chouquettes habituelles, mais du broyé du Poitou, un délicieux gâteau poitevin rapporté par Édith, l’une des participantes du club de lecture de la médiathèque Romain Rolland de Romainville (Seine Saint-Denis).

    Une fois par mois, l’établissement accueille une quinzaine de personnes dans une grande mezzanine située au premier étage de l’établissement, où des tables sont dressées avec du café, du thé et des biscuits. Sans oublier le plus important : une vingtaine de romans, placés en évidence, pour alimenter les discussions.

    « Lorsque nous avons lancé ce club de lecteurs en 2005, ce sont les bibliothécaires qui sélectionnaient les titres », explique Catherine Mabille, la bibliothécaire responsable du club de lecture « fiction » au sein de l’établissement ; « mais si l’on veut que le club fonctionne, il faut laisser aux usagers le choix de proposer leurs propres livres. Il arrive que des lecteurs proposent de la poésie, du théâtre… »

    Lire aussi : Dossier : Coconstruire la bibliothèque de demain

    Le rituel est désormais bien ancré dans les habitudes de la médiathèque et des usagers : le club de lecture est organisé une fois par mois (sauf en juillet et en août), le samedi matin de 10 heures à midi. Ce choix ne doit rien au hasard.

    Ce créneau et cette durée ont été jugés les mieux adaptés pour faire venir le maximum de personnes. La médiathèque Romain Rolland propose par ailleurs deux autres clubs de lecture : le « club des p’tits lecteurs » (à partir de 8 ans) et le « club ados » (pour les 12-17 ans) qui se réunissent également une fois par mois, mais pour une durée d’une heure seulement.

    Les règles du jeu

    Pour Catherine Mabille, « les clubs de lecture permettent de dynamiser les collections. Ils ne coûtent rien et créent de la curiosité chez les usagers. Ils peuvent également en faire venir de nouveaux. En revanche, ils ne s’improvisent pas et demandent un certain temps de préparation au bibliothécaire qui en a la charge ».

    À commencer par le commencement : il n’est pas nécessaire de s’inscrire au préalable pour participer au club de lecture. Chacun peut venir, même s’il le décide au dernier moment. Certains manquent le début, d’autres doivent partir avant midi…

    Mais un numéro de téléphone et une adresse électronique sont tout de même mis à disposition pour toute demande de renseignement. « Plus le fonctionnement est simple, mieux le club fonctionne ! »

    La médiathèque a édicté des « règles du jeu » sous forme de fascicule distribué à l’accueil de la médiathèque. « Chacun est invité à s’exprimer sur son coup de cœur du moment ou sur toute autre lecture. On a aussi le droit de critiquer négativement, même si l’idée est plutôt de donner envie ! », peut-on....
    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !
    comment-faire-vivre-bases-connaissance
    E-mails, fichiers et dossiers multiples, commentaires, messages instantanés, réseaux sociaux... Si vous souhaitez regrouper les expertises de votre organisation sur un sujet précis au sein d’un système unique et accessible en ligne, il est temps de vous lancer dans une base de connaissance!
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous
    À lire sur Archimag
    Le chiffre du jour
    C'est le montant total des pénalités infligées aux entreprises en 2022 - et à l'échelle internationale - pour le non respect du RGPD.

    Serda Formations Documentation 2023