Article réservé aux abonnés Archimag.com

Quel avenir pour les bibliothécaires ?

  • avenir_bibliothecaire.jpg

    femme-livre-bibliothecaire
    "Il faut enfin faire évoluer les représentations du métier qui restent très liées à l’univers du livre", estime Nathalie Marcerou-Ramel, directrice de l'Enssib. (Photo d'illustration : Freepik)
  • Nathalie Marcerou-Ramel est directrice de l’Enssib (École nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques). Elle a également dirigé l’ouvrage « Les métiers des bibliothèques » (Éditions du Cercle de la librairie, 2017). Voici sa vision de l'avenir du métier de bibliothécaire et ses conseils pour s'y préparer. Florence Potosniak, bibliothécaire à la bibliothèque du service historique de la Défense, livre son témoignage.

    Sommaire du dossier :

    Le métier de bibliothécaire est-il menacé par l’accès à la connaissance en un clic ?

    Traditionnellement, une bibliothèque c’est une collection et un lieu qui permet la consultation de cette collection. Le numérique, avec la désintermédiation qu’il provoque, rend l’une et l’autre potentiellement inutiles. En cela, le métier de bibliothécaire dans son acception traditionnelle est menacé.  Mais, comme d’autres métiers, il évolue et se repositionne sans cesse. Les quatre grandes fonctions qui sous-tendent le métier de bibliothécaire, sélection-acquisition, production, gestion et médiation, perdurent en dehors de l’ordre du livre et des collections matérielles. 

    Nous sommes confrontés à des mutations comme la fin du rôle de prescription qui était assuré depuis des siècles. Nous devons repenser les services et les centrer sur les demandes du public aussi bien en bibliothèque publique qu’en bibliothèque universitaire. Autre mutation, nous devons nous positionner sur le web en re....

    Cet article vous intéresse? Retrouvez-le en intégralité dans le magazine Archimag !

    Digitalisation, innovation, hyper-connexion, accélération du changement : les pros de l’infodoc ne passent pas entre les gouttes ! Comment documentalistes, veilleurs, bibliothécaires et archivistes voient-ils leur avenir ?
    Acheter ce numéro  ou  Abonnez-vous

    À lire sur Archimag

    Le Mag

    Tout Archimag, à partir de 9,50 €
    tous les mois.

    Le chiffre du jour

    63
    C'est la part des entreprises françaises qui adhèrent à la dématérialisation des notes de frais.

    Recevez l'essentiel de l'actu !

    banniere GP52 web.png